Partagez
Aller en bas
avatar
Fondateur
Taa’Chume
FondateurTaa’Chume
Voir le profil de l'utilisateur

Apex

le Sam 31 Mar - 0:19

Apex




Apex a su fédérer les criminels et indépendants de la galaxie dans une immense structure assurant la liberté de ses membres grâce au tremplin de la méritocratie.

La façon dont Apex est née n’est ni glorieuse, ni épique, ni surnaturelle, ni tragique, ni… En fait, s’il faut dire les choses telles qu’elles sont, cette faction est venue au monde de façon pratiquement organique, la conséquence d’une cause, d’un problème qui avait pratiquement toujours été présent dans la galaxie. Comme on le sait, bien que certaines puissances galactiques aient affirmé le contraire, l’hégémonie humaine a toujours été au cœur des griefs transcendant les barrières des divers systèmes solaires. Les « aliens » avaient toujours été relégués d’une façon ou d’une autre au second rang, tout comme les droïdes ou autres créations artificielles. Naturellement, dans un but de dominance, toute coalition avec un minimum de colonne vertébrale étant soit dirigée par des idéalistes ou des radicaux, l’Histoire retient surtout que sans la main des Humains, le chaos survient.

Le réflexe naturel est donc de se tourner vers un endroit qui n’est pas dominé par les Humains et l’Espace Hutt répond à ce critère. Certes, les Hutts sont des monstres de la pire espèce mais ce sont également des « aliens » et tant que vous êtes en mesure de les amuser ou de les corrompre, vous n’aurez jamais de problème. D’un point de vue plus terre à terre, mourir à cause des caprices d’un Hutt ou dans une purge aléatoire « parce que »… Au moins ce n’est pas la main de l’homme qui vous tue. Il y a une infime mesure de confort dans cet état de fait. Qui plus est, les Hutts ayant toujours réussi à rester forts devant quelque faction galactique que ce soit, il y avait aussi un certain attrait à se trouver derrière des lignes contrôlées par autre chose que « l’espèce dominante ». Ceci étant dit, nombreux étaient ceux à vouloir voir les Hutts disparaitre et ce pour diverses raisons.

Dans un contexte de racisme et de tensions exacerbées par des décennies de conflits quasi constants, sous une forme ou d’une autre et confrontés à de nouvelles têtes dirigeantes du Cartel des Hutts plus impitoyables encore que les pires xénophobes vus jadis sous l’Empire Galactique, de nombreux soulèvements, parfois financés par les puissances humaines, eurent lieu d’un bout à l’autre des territoires contrôlés par « ces limaces obèses », ces révoltes étant matées brutalement et dans le sang. Contre toute attente, c’est sur  Bheriz, une planète à l’histoire parfaitement insignifiante et en apparence sans rôle d’aucune sorte dans les grands événements galactiques que tout serait appelé à changer. Tout conflit demande un afflux plus important en ressources et c’est en creusant toujours plus profondément qu’un groupe de non humains fit une stupéfiante découverte.

À des kilomètres sous le sol, protégé du passage du temps, se trouvait un vaisseau. Ce serait banal si ledit vaisseau avait été une simple relique d’une époque révolue. En fait, pour être plus spécifique, il s’agissait d’un précurseur aux infâmes dévastateurs de mondes créés par l’Empire… À partir du plan d’un prototype mis sur pied par la Confédération des Systèmes Indépendants. Une relique ne garantit en rien une victoire, non. Mais quand ladite relique peut créer une armée à partir de la matière environnante, vous vous donnez les moyens pour résister à l’oppresseur. Bheriz devint rapidement le cœur de la rébellion contre les Hutts et rapidement une démangeaison dans le dos des Hutts qu’ils ne pouvaient atteindre. On ne parlait plus d’une révolte ouvrière de quelques centaines d’individus. Autrement, le pouvoir en place en aurait bien vite triomphé.

On parlait d’une révolution de milliers d’individus, assistés par autant de machines de guerre. Le conflit ne se règlerait pas en deux jours ou en six mois. Il faudrait des années d’affrontements pour arriver à un résultat satisfaisant… Et un petit coup de pouce de la bonne vieille diplomatie galactique. Quand vos rivaux implosent, vous foncez sur la brèche et l’Espace Hutt se retrouva sous attaques tant internes qu’externes. Le leadership d’Apex (le nom de cette faction d’insurgés ainsi que du prototype qu’ils avaient découvert)  se démarqua par une structure en Triumvirat qui allait en faire sourciller plus d’un. Qu’un « alien » dirige toute l’affaire n’étonna personne. Qu’un Humain ait sa voix au chapitre, cela en fit sourciller certains. Mais qu’un droïde, qu’une machine fasse partie du processus décisionnel? Absolument impensable. De la pure folie, tout simplement.

Certains voulurent discréditer la faction naissante comme un rêve utopiste et égalitaire… Et c’était on ne peut plus faux. Apex se démarqua bien vite comme la première vraie méritocratie galactique sur fond de loi de la jungle. Les structures rigides de la République ou de l’Empire avaient été abattus comme autant de murs contraignants et les doctrines des Hutts dédaignées pour un chaos contrôlé, une entropie où tout trouvait une forme d’ordre. « Aliens », Humains et machines jouaient à parts égales… Et l’expérience s’avéra payante. TRÈS payante. S’il est vrai que certaines espèce se montrèrent considérablement plus réticente à jouer avec les autres, le spectre d’une armée de droïdes capables d’annihiler toute vie sur son passage vous force à réfléchir. L’esclavagisme continua d’avoir cours et des injustices subsistèrent. Ceci dit, dans les faits…

Un esclave capable de conquérir ou d’acheter sa liberté pouvait être affranchi. Un soldat se montrant plus compétent qu’un officier pouvait avoir une vraie chance de promotion. Les Zygerriens et les Trandoshans furent séduits par cette idée, se sentant supérieurs à tous. Si l’échelle sociale pouvait être escaladée par les plus ambitieux et même conquise, pourquoi s’offusquer de trivialités comme les vieilles querelles féodales? S’il est vrai que les machines sont exemptes d’ambition, elles restent le contrepoids de l’impétuosité de leurs homologues organiques. Motivés à performer, chaque bataille devint l’occasion de prouver sa valeur, de gagner en prestige et quand enfin l’Espace Hutt fut conquis, le Triumvirat avait derrière lui des dizaines de mondes et des milliards d’individus tous plus motivés les uns que les autres à prouver qu’il n’y en a pas deux comme eux.

Née d’un simple coup de chance, d’un accident du destin, Apex préfère conserver une politique de neutralité, officiellement, bien que ses membres pillent, attaquent, volent et violent tout ce qui leur tombe sous la main. Après tout, l’hypocrisie galactique avait toujours servit à désavouer les actions « d’éléments agissant de leur propre chef sans le consentement du pouvoir en place ». Apex avait décidé d’en faire autant et si jamais il y avait capture d’un des leurs? Ah bah, il n’était pas assez fort ou méritant pour s’en sortir celui-là. Et infiltrer Apex? Possible, naturellement mais pour tout dire, en général, comprendre la faction est facile. Vendre ses services au plus offrant en se moquant bien des conflits d’allégeance, régner sur son espace, défendre ses frontières et profiter de la vie. Malgré d’importantes forces, de plusieurs bases militaires et de chantiers navals orbitaux plus modestes que ceux de Kuat mais dix fois plus motivés, étonnamment…

Apex n’a aucune volonté de conquête. Annexer quelques mondes adjacents, d’accord. Mais le modèle de la faction est impossible à appliquer à une galaxie toute entière. Bien au courant des faiblesses de leur doctrine, le Triumvirat a décidé de se fixer des objectifs plus réalistes et même s’ils ne disposent pas d’utilisateurs de la Force dans leurs rangs… Ils ont développé une expertise pour les éliminer avec efficacité. Pour reprendre les mots d’un des officiers les plus décorés de leur état-major : si ça saigne, ça se tue. Jedi, Sith ou autre saignent et donc peuvent être tués. Il ne faut pas sous-estimer cette collection de mercenaires, chasseurs de primes, criminels en tout genre et autres parias bourrés de talent. Les Hutts l’ont fait et ont perdu leurs territoires. Toutes les guerres ne se gagnent pas sur un champ de bataille et Apex excelle dans les stratégies non conventionnelles…

Sommaire :


A / Triumvirat et Origine : la vraie nature de l'Apex
B / Appareil Militaire : Logique Implacable




Dernière édition par Darth Ânkh le Lun 16 Avr - 2:05, édité 1 fois


avatar
Administrateur
Grand Maître Jedi
AdministrateurGrand Maître Jedi
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Apex

le Sam 31 Mar - 1:03
Effectifs



L'APEX est peut-être l'endroit le plus libre de la galaxie, une liberté totale dont tous jouissent… Mais avant tout les plus malins !

Ci-dessous se trouve l’effectif complet du camp afin de visualiser plus facilement quels postes sont disponibles et quels sont ceux déjà occupés. Les identités colorées et mises en gras correspondent à des Personnages Validés et celles colorées et italiques sont celles des Personnages Prédéfinis. Sachez que si vous souhaitez occuper le poste unique d’un Personnage Prédéfini, vous avez la possibilité d'envoyer une demande à un administrateur avec une ébauche de votre projet pour que celle-ci soit étudiée en zone administrative. Si votre projet semble convenable, le rang sera libéré et vous pourrez vous atteler à votre fiche.

Structure civile


Citoyen Rang I : 0/Illimité
Pas de personnage validé
“Fenn Vrei Rang II : 0/Illimité
Pas de personnage validé
Administrateur Rang III : 0/Illimité
Pas de personnage validé
Haut Responsable Rang IV : 0/Illimité
Pas de personnage validé
Emissaire Rang V : 0/Illimité
Pas de personnage validé
Représentant Humain Rang VI : 0/1
Poste libre
Représentant Machine Rang VI : 0/1
Poste libre
Représentant Alien Rang VI : 1/1
Zarseen Raynar

Structure militaire



Beaucoup de troupes supplétives de l'Apex sont issues d'anciennes sociétés militaires privées.

Guerrier Rang I : 0/Illimité
Pas de personnage validé
Izvohra Rang II : 0/Illimité
Pas de personnage validé
Lieutenant Rang III : 0/Illimité
Pas de personnage validé
Capitaine Rang IV : 0/1
Poste libre
Chef de Guerre Rang V : 0/Illimité
Pas de personnage validé



Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum