Aller en bas
Aldenya Bentra
Chef de Guerre
Chef de Guerre
Voir le profil de l'utilisateur

Une cible pour deux [Station Gero] Empty Une cible pour deux [Station Gero]

le Ven 2 Aoû - 17:07
« Bien, on récapitule une dernière fois. Notre cible se trouve sur la Station Gero en orbite autour de Tol Amin. Il s’agit d’un carrefour à la frontière entre notre espace et l’espace républicain. Alors c’est notre dernière chance de l’intercepter. Il doit surement être en train de se chercher un vol pour disparaître. Heureusement, le triumvirat a déjà lancer des avis de recherche. On sait qu’il se planque ici grâce à la balise du vaisseau volé. On pense aussi qu’il sera escorté par une troupe de mercenaires pour le protéger. Et souvenez-vous, le triumvirat le veut vivant. Tout autre personne avec lui peut être tué. »

« Bien cheffe. »

« A vos ordres. »

Les voix de Karn et d’Ashevae résonnèrent dans mon casque alors que Vicky finissait de nous envoyer les plans de la station sur les datapad de nos armures. Tandis que Rui était en communication pour que nous accostions, nous mémorisions tous le plan de la station. Celle-ci était en deux morceaux. Un anneau extérieur dans lequel se trouvait toutes sortes de divertissements : boutique, cantina, salle de jeu, hôtel, … Et aux centre, reliés par huit passerelles, une à chaque point cardinal se trouvait un dôme dans lequel nous pouvions trouver un atrium avec une mini-foret, un cours d’eau artificiel et des gradins pour entourer le tout. Une mauvaise zone pour une traque avec autant de foule. Je me tournai alors vers Vicky.

« Je veux que tu demandes un accès a toute les cameras de la station s’il te plait et que tu cherches dedans après notre homme s’il te plait. »

« Bien Aldenya, j’envoie une demande. »

Pendant ce temps, Rin posa le Shuk’orok sous les indications de l’équipe du hangar quand la voix de Vicky apparut à nouveau dans ma tête.

« C’est bon Aldenya, j’ai accès à tout le système vidéo de la station. Je vous transférais la localisation de votre cible. »

« Merci Vicky. »

Nous quittâmes tous les quatre l’intercepteur, vérifiant notre équipement.

« Bien, Rin, tu restes la au cas où il arrive à s’enfuir. Tu as l’autorisation de le prendre en chasse même si nous ne sommes pas de retour. »

« Bien reçu cheffe. »

« Quand a vous deux, avec moi. »

Nous partîmes donc à trois dans la station, pénétrant l’artère noir de monde qu’est l’anneau extérieur.
Sarela Fett
Verd'ika
Verd'ika
Voir le profil de l'utilisateur

Une cible pour deux [Station Gero] Empty Re: Une cible pour deux [Station Gero]

le Ven 2 Aoû - 19:05
La Station Gero, c’est là que je devais retrouver quelqu’un, ma mission était de ramener cette personne saine et sauve à mon employeur dans les plus brefs délais. Il s’agissait d’un contrat plutôt intéressant, un type de l’APEX qui s’enfuit avec des infos confidentielles, certains veulent donc l’arrêter, tandis que d’autre comme mon employeur veulent le récupérer pour mettre la main sur ces informations. Enfin bref, je me posais sans difficultés et je confiais le vaisseau à R7. Je savais où trouver ma cible et me dirigeais donc vers sa position, il y avait de l’activité dans cette station, mais bon rien d’étonnant, dans tous les cas, avançant avec ma Beskar'gam et tout mon attirail, les gens avaient tendance à me laisser passer.

Je trouvais ma cible à l’endroit prévu, une cantina assez isolée, enfin, autant que l’on puisse l’être sur cette station et avec une clientèle peu distinguée. Ma cible avait déjà trois autres mercenaires engagés pour la protéger, en me voyant me diriger vers eux, les mercenaires se redressèrent et se préparaient vraisemblablement à un combat, tandis que l’homme que je cherchais discutait avec un autre homme à la table à côté. Je tapais trois fois le point sur le plastron de mon armure et les mercenaires se détendirent, c’était le signe que mon employeur m’avait dit d’utiliser pour les informer que j’étais dans leur camp. Je m’assaillais à la table des mercenaires et posais mon casque sur celle-ci, le mercenaire qui semblait être le chef ouvrit alors la parole.

« Alors comme ça le vieux a décidé d’engager une mandalorienne ? Notre colis doit valoir plus que ce que je pensais. Enfin bref, vu qu’on va devoir travailler ensemble, faisons les présentations le rodien là c’est Tweech, le wookie c’est Vryakk et moi je me nomme Jil »

Il disait cela en désignant à tour de rôle les personnes concernées, mais maintenant, il me fallait également me présenter.

« Sarela » Je disais mon nom sans problème, après tout, pourquoi le cacherais-je ?

À peine quelques secondes c’était écoulé que le client arrivait à la table.

« Je vois que notre dernier compagnon de route nous a rejoints, bon, changeons d’endroit, on dirait qu’il n’y a personne ici pour nous mener à bon port. »

Les mercenaires se levèrent alors et se préparèrent à se mettre en marche, mais j’intervins avant cela, après avoir remis mon casque.

« S’il vous faut un vaisseau, le mien attend de l’autre côté de la station »

Ma cible se tourna alors vers moi et après une seconde d’hésitation il finit par répondre

« Vraiment ? Ça va nous faire gagner du temps, alors allons-y »

Nous sortions donc de la cantina et prenions donc la direction des quais.
Aldenya Bentra
Chef de Guerre
Chef de Guerre
Voir le profil de l'utilisateur

Une cible pour deux [Station Gero] Empty Re: Une cible pour deux [Station Gero]

le Dim 4 Aoû - 18:34
« Je déconseille la dispersion du groupe vu la taille de la station. D’autant plus s’il est escorté. Vous retrouver seul contre trois ou quatre ennemis pourrait vite mal finir. »

« Honnêtement Vicky, si aucun de nous n’arrivons à nous débarrasser de quatre simples mercenaires, nous ne serions pas aussi bien gradés et je ne les aurais pas recrutés. Cependant, je suis d’accord par rapport a la taille de la station. Nous ne sommes juste pas assez nombreux pour la quadriller comme il faut, et ne dérangeons pas les forces de sécurité de la station avec ça. Qu’ils se contentent de nous fournir la position de notre homme s’ils le trouvent. »

Vicky coupa alors la discussion et nous nous mettions à déambuler dans la longue allée bordée d’un côté par les hangars pour tout type de vaisseaux, et de l’autre par toutes sortes d’établissement : armurerie, cantina, vêtements, hôtel, bordel, robotique, … Un vrai paradis commercial pour peux que l’on ait des heures à perdre avant un vol vers la république. Mais nous n’étions pas là pour le shopping. Cachée derrière mon casque, je passais chaque personne au scan que je croisais afin d’essayer de retrouver notre cible, mais ça ne donnais rien et même Vicky restait silencieuse, ce qui commençait à m'inquiéter. Ce n’est qu’après une bonne vingtaine de minutes que la voix de mon IA retentit dans mon cerveau.

« C’est bon, je l’ai. Il est accompagné par quatre mercenaires. Les trois premiers sont clairement des petites frappes. Ils ont quelques poursuites judiciaires à leurs actifs, mais rien d’eloquent. Le dernier est Mandalorien avec un Beska’gam complet. Impossible de deviner son identité. Je recommande donc la plus grande prudence. Je vais vous tenir au fait de leur avancée dans la station en temps réel. Vous pouvez cependant continuer sur cette voie pour l’instant pour tenter de les intercepter. »

« Merci Vicky, on se met en route. »

Je fais alors un signe a mes équipiers et nous nous mettons en route au pas de course, dégainant tous nos armes afin d’être prêt dés que nous tomberions sur eux. Les minutes qui suivirent, tout le monde se mettait sur le côté en nous voyant passer, pas rassuré de voir un commando portant les couleurs de l’Apex prêt au combat dans la station tandis que nous suivis les indications de Vicky. Et après des minutes qui me semblèrent s’étirer à l’infini, nous finissions par tomber sur l’homme que nous poursuivions et ses gardes du corps, je relevai alors mon fusil d’assaut et tira une légère rafale à leurs pieds, les faisant se stopper et faire fuir les passants qui se réfugièrent dans les enseignes alentours.

« Aldenya Bentra, cheffe de guerre de l’Apex. Jahril Curqui, vous êtes en état d’arrestation pour vol de donnée confidentielles. Veuillez nous suivre sans faire d’histoire ou nous devrons utiliser la force. »

Alors que mes compagnons pointaient le groupe, mon viseur n’était pas vers Jahril mais la Mandalorienne juste derrière qui était le plus grand danger de ce groupe et je ne voulais pas prendre de risque.


Spoiler:

Le dialogue en italique sont mes discussions internes avec VIcky
Sarela Fett
Verd'ika
Verd'ika
Voir le profil de l'utilisateur

Une cible pour deux [Station Gero] Empty Re: Une cible pour deux [Station Gero]

le Dim 4 Aoû - 22:02
Nous avancions donc dans les couloirs de la station, j’avais indiqué à la personne que je devais protéger, Jahril Curqui, où se trouvait actuellement mon vaisseau. Devant nous marchaient les 3 mercenaires précédemment engagés, tandis que moi je fermais la marche, j’étais aux aguets, il faut dire que nous nous trouvions sur une station de l’APEX et Jahril était recherché par qui ? Hum ? Par des types de l’APEX, bien évidement, alors il valait mieux partir d’ici le plus rapidement possible, Jahril était d’ailleurs plutôt d’accord avec et il nous faisait donc marcher à un rythme soutenu.

Tout semblait calme, du moins, il n’y avait rien d’anormal, on était globalement presque arrivé à destination, c’est à dire aux quais, lorsque tout à coup la foule devant nous s’écarta brusquement, des hommes en armures apparurent alors et l’un deux tira à nos pieds pour nous obliger à nous arrêter, tout c’était passé tellement vite que j’avais à peine eu le temps de dégainer mes deux blaster, le Rodien était le seul avec moi à avoir pu prendre son arme en main et mettre quelqu’un en joue, les deux autres mercenaires gardaient les mains levées, arrêtées dans leur mouvement par le canon qui les pointaient désormais.

Une certaine Aldenya Bentra, cheffe de guerre de l’APEX, se présentât et annonça à Jahril qu’il était en état d’arrestation. Personnellement, ça ne m’arrangeait pas trop, c’est vrai quoi, on pourrait en resté là, les mercenaires et moi nous laissions l’homme aux commandos de l’APEX et on repartait de là où on venait, mais ce n’était pas mon genre, surtout que ça voudrait dire que je ne serais pas payé et ça ne me ferrai pas une très bonne pub, la réputation c’est important dans ce métier. Je pourrais tenter d’abattre la cheffe de guerre, je suis sûre que sa tête me rapporterait de l’argent si j’apportais sa dépouille aux bonnes personnes, mais ça risquerait aussi de m’attirer les foudres d’autres personnes au sein de l’APEX, ce qui me ferait potentiellement moins de clients… Quoi que, c’était le risque du métier, qui m’en voudrait vraiment ? Enfin, je n’étais pas là pour ça, autant me concentrer sur mon contrat.

On ne pouvait pas rester ainsi, il fallait que quelqu’un cède, malheureusement, ce ne serait certainement pas les types de l’APEX et si la fusillade éclatait, on avait un léger désavantage, enfin léger, vu les types qu’il y avait en face, je me retrouverai vite seule, le mieux pour les mercenaires serait de se rendre, ils ne toucheraient pas un rond, mais au moins ils resteraient en vie. D’ailleurs les deux qui n’avait pas leurs armes commencèrent à lâcher l’espoir de pouvoir les saisir à temps et commencèrent a levé les mains en signe de reddition, même le Rodien semblait hésité, il jetait des coups d’œil à ses camarades et lorsqu’il qu’ils se rendaient, il finit par craquer, il commença à lentement poser son arme pour se rendre.

C’est à peu près à ce moment que j’eus une idée, je baissais alors le canon de mes blaster et les rangeais lentement dans leurs holsters et grâce à mon implant neural, j’armais les roquettes de mon lanceur multifonction, sans faire le moindre geste supplémentaire et donc discrètement. Une fois mes deux blaster de retour dans leur holster je commençais à lentement relever les mains pour faire comme si je me rendais également, quant tout à coup je tendais les bras vers la cheffe de guerre et ses hommes afin de tirer deux roquettes dans leur direction, j’attrapais alors Jahril et partais le plus rapidement possible avec un bon coup de jet Pack, je le reposais alors plusieurs dizaines de mètres plus loin et je n’eus pas à dire quoi que ce soit pour qu’il se mette à courir. Nous prirent la passerelle qui menait à l’Atrium au centre de la station. Peut-être que je m’étais pris des tirs, mais mon bouclier les avaient encaissé, maintenant, il était désactivé et avait besoin d’être rechargé, mais ce n'étais pas le plus grave, il me restait ma Beskar'gam, donc ne pouvait pas dire que je n'avais plus de protection. Je prenais mon fusil en main, j’ordonnai également à R7 de décoller avec le Spirit et de nous retrouver de l’autre côté de la station. De mon côté, j’étais prête à tirer sur tout ce qu’il se présenterait à moi et je n’hésiterai pas à le faire.
Aldenya Bentra
Chef de Guerre
Chef de Guerre
Voir le profil de l'utilisateur

Une cible pour deux [Station Gero] Empty Re: Une cible pour deux [Station Gero]

le Lun 5 Aoû - 3:52
J’avais bien fait de me faire poser Vicky, sans quoi je serais surement morte lors de cette altercation. Alors que les trois mercenaires semblaient se rendre, la Mandalorienne suivait l’exemple, rengainant doucement ses holsters. Je ne pus m’empêcher d’être surprise. Rare était les Mandaloriens qui se rendaient ainsi, surtout s’ils étaient en supériorité numérique. Quelque chose clochait.

« Vicky, scanne la Mandalorienne et dis-moi si elle prépare quelque chose. »

Aussitôt, sa silhouette fut recouverte de plusieurs filtres analysant son armure pour voir ce qu’elle trafiquait. J’analysais alors les informations à une vitesse folle grâce à Vicky. Cependant, je ne compris qu’a la dernière seconde ce qu’il se passait quand Vicky hurla dans mon crâne.

« A COUVERT. »

Je sautai alors aux réflexes, entraînant Ashevae avec moi sur le côté, mes propulseurs me permettant de réagir assez rapidement. Par contre, de l’autre côté Karn ne fut pas assez rapide. Bien qu’il ne se prît pas l’explosion directement, le souffle l’envoya valser contre le mur de la station.

« Je prends le contrôle du bas droit, désolé Aldenya. »

Avant que je puisse comprendre ce qui se passait, mon arme se mit à tirer toute seule vers les mercenaires qui protégeaient Jahril. Ils étaient tous aussi perdu que nous et grâce à Vicky, je venais de gagner les secondes qu’ils allaient pour prendre l’avantage. Je dirigeai alors le canon sur les cibles, Vicky se chargeant de les arroser. Les trois mercenaires furent alors abattus en à peine 5 secondes.

« Merci Vicky. »

Je me relevai alors rapidement et courra après la Mandalorienne et notre cible.

« Ashe, occupe-toi de Karn. Préviens Rin et retourner au vaisseau, qu’elle se tienne prête à décoller en cas d’urgence. »

Il n’en fallait pas plus. De mon côté, je m’engouffrai dans le tunnel emmenant jusqu'à l’atrium, rengainant déjà mon arme dans mon dos, laissant l’aimant le coller correctement alors que je donnais des indications à Vicky.

« Prends le contrôle de mon bras pour activer l’éclateur de mon bras. Je dois me concentrer sur ma charge. »

Le tunnel pouvait accueillir jusqu'à quinze personnes l’une à côté de l’autre. J’étais donc assez libre dans mes déplacements. Et il me fallait agir vite vu qu’ils arrivaient déjà à l’atrium. Je sentis alors l’énergie de mon corps se charger dans tout mon corps, celui-ci se mettant à vibrer. Presque 300 mètres nous séparaient. Un clignement d’œil et je me retrouvais devant eux, leur tournant le dos. Mon pied gauche me servit alors de pivot pour me retourner rapidement, lançant mon bras droit dans lequel se concentrait l’Energie de mon Eclateur à pulsations contre son casque, libérant l’onde de choc assez puissant pour envoyer valser un char. Je venais de réussir à combiner une charge Hyper-spatiale et un coup de canon à pulsations, mon poing ayant valser tel un direct en plein dans le casque.

J’étais assez fier de moi, mais j’encaissa le coup directement. Même si la Mandalorienne venait de voler à presque 100 mètres, je sentis mon bras répondre bizarrement. Le choc avec le Beska’rgam avait fait du mal. Je dus alors réagir rapidement. Ma main gauche dégaina un de mes Fudo réglé sur paralysie et tira sur Jarhil. Je réceptionnai ensuite le corps avant qu’il ne s’effondre et le mit tel un sac sur mon épaule, rengainant pour le maintenir le temps que Vicky régla mon bras à nouveau. Voyant alors la Mandalorienne se relever, je me mis à courir dans la petite forêt, demandant à Vicky les plans pour me dissimuler.

Sarela Fett
Verd'ika
Verd'ika
Voir le profil de l'utilisateur

Une cible pour deux [Station Gero] Empty Re: Une cible pour deux [Station Gero]

le Mar 6 Aoû - 1:52
Je ne savais pas mes roquettes avaient atteint leurs cibles, de toute façon, ce n’était pas vraiment leur mission, elles avaient juste servi à me faire gagner du temps. Ce qui avait bien pu arriver aux mercenaires ne m’intéressait guère, ce n’était pas mon problème, je devais ramener Jahril vivant à mon employeur. Nous avions presque terminé de traverser la passerelle, je savais que nous étions suivis, mais presque au moment où j’avais décidé de me retourner pour tirer sur notre poursuivant, celui-ci apparut devant moi et même si j’ai de bons réflexes, la surprise et la vitesse de son coup, fit que je me le pris en pleine poire. L’attaque a été d’une grande violence, j’ai volé sur un bon 100 mètres, j’ai mis un peu de temps à rependre mes esprits, tout s’est affolé et j’ai reçu une injection de stimulant. Heureusement que j’ai aussi une constitution assez solide et ma Berskar'gam, je crois bien que sans tous ces éléments, j’y restais, ou alors je n’étais plus en état pour continuer, mais bon, je me reprenais et récupérai mon arme, j’aperçus alors celle qui m’avait frappé, la cheffe de guerre, qui commençait à partir en courant vers la forêt de l’atrium mon colis sur l’épaule.

Je n’étais pas encore complètement remise, mais je ne pouvais pas la laissé s’enfuir, je me lançais immédiatement à sa poursuite, le stimulant faisait plutôt bien son effet. La poursuite dura quelque temps, mais je finis par les perdre dans la mini-forêt, c’est à se moment là que R7 me contacta pour me dire que le vaisseau était prêt, timing presque parfait, je lui demandais de déployé mon petit droïde sonde qui était restée à bord et de lui faire rejoindre ma position, j’allais très probablement en avoir besoin. Je commençais mes recherches, demandant à mon IA de tentée de me fournir une carte, même non complète, des environ, une carte sommaire s’affichât d’ailleurs assez peu de temps après sur mon ATH. Je commençais alors mes recherches, la traque, un moment des plus intéressants. Mon droïde sonde fini par arrivée et je l’envoyais immédiatement fouiller les environs. Au bout de plusieurs minutes de recherches, ma sonde finie par trouver ma cible, je me servais alors de ses indications qui me permettait d’afficher la position de ma cible sur mon ATH et je tentais alors un tir à l’aveuglette à travers les arbres, mon fusil à accélération magnétique devrait être assez puissante pour que le projectile passe, même si je ne l’atteignais pas, je la ferrai sortir de sa cachette et peut-être pourrons-nous commencer un combat intéressant, en tout cas, l’idée de passé cette forêt au lance-flamme me vint à l’esprit.
Aldenya Bentra
Chef de Guerre
Chef de Guerre
Voir le profil de l'utilisateur

Une cible pour deux [Station Gero] Empty Re: Une cible pour deux [Station Gero]

le Jeu 8 Aoû - 1:40
« Vicky, j’ai besoin d’un constat. »

Je courais alors le plus rapidement possible afin de mettre de la distance entre moi et la Mandalorienne. Je me refusais cependant pour l’instant à user de mes propulseurs, ayant peur d’une surcharge après ma charge Hyper-spatiale. Je n’avais donc pas vraiment d’autre choix que de m’enfoncer dans cette forêt, attendant le rapport de Vicky.

« Votre prothèse n’est pas détruite, mais le violent choc avec le Beska’rgam l’as bien endommagé. Je récence diverses fissures dans l’ossature. S’il est encore utilisable pour tirer avec votre fusil d’assaut, une seconde utilisation de votre canon à pulsations le feraient éclater. Cependant, votre système nerveux n’aura pas de répercussions malgré cette perte. Je pourrais directement injecter un stimulant pour passer au-dessus de la douleur. Je suis également en train de refroidir tous les systèmes et d’essayer de ramener les sous-systèmes à zéro pour que vous puissiez au moins utiliser vos propulseurs. Selon les plans, un saut Nord Nord-Ouest devrait vous permettre de rejoindre de Ashelae et Karn et de pouvoir partir avec la cible. »

Je laissais alors à Vicky le soin d’assurer notre sortie tandis que je réfléchissais à une échappatoire pour échapper à notre poursuivante. Mais je n’eu pas le temps de cogiter longtemps, la souche de l’arbre derrière moi explosant partiellement. Bordel, voilà qu’elle était passé aux munitions Verpine. Je n’avais plus trop le choix maintenant. Il allait falloir passer à la vitesse supérieure. Je passai alors derrière un arbre, y larguant Jarhil, le pauvre dormant pour bien plusieurs heures. Je dégainai ensuite mon fusil d’assaut et enclencha le mode incendiaire. Le chargeur se mit alors à chauffer, l’énergie de chaque tir devenant de plus en plus forte. J’usa alors de mes implants oculaires pour trouver m’emplacement de mon adversaire et me mit à tirer diverses rafales sur ce qui l’entourait, commençant à mettre le feu pour lui barrer la route. Arbre, buisson, herbe, …Je créais un véritable mur de flammes autour d’elle pour la ralentir. Une fois mon chargeur vide, je rengainai, le laissant se remplir de lui-même et récupéra jarhil, le mettant à nouveau sur mon épaule. Je sentis alors Vicky activer mes propulseurs. Je lui laissai le contrôle et je m’envolai presque d’un coup, sortant de cette mini foret en train de prendre feu. Je réattéris prés de la sortie Nord Nord-Ouest et m’y engouffra, en trainant un peu la patte, sentant mon corps fatigué suite à une utilisation intensive.
Sarela Fett
Verd'ika
Verd'ika
Voir le profil de l'utilisateur

Une cible pour deux [Station Gero] Empty Re: Une cible pour deux [Station Gero]

le Ven 9 Aoû - 15:19
Mon tir frappe pas très loin, mais il ne l’atteint pas pour autant, dommage, cependant, je m’y attendais et ça oblige bel et bien la cheffe d’Apex à réagir. Elle tire dans ma direction une rafale incendiaire, rien de dangereux, ma Beskar'gam arrêterait les projectiles sans problème, sauf que visiblement je n’étais pas la cible, elle cherchait juste à mettre le feu autour de moi pour me bloquer, ou au moins me ralentir. Mon droïde sonde me montre ma cible qui utilise un propulseur pour s’enfuir, alors voyant que son plan était plus ou moins réussi, je décide d’utiliser la même tactique, j’active mon jet-pack et je sors de cette forêt, je sais qu’elle est entrée dans le tunnel de sortie Nord Nord-Ouest, sachant ou elle était j’envoyais mon droïde sonde tentée de lui rentré dans les jambes afin de la faire tomber et me faire gagner du temps, bien sûr, je ne risquerai pas plus mon droïde et celui-ci retournera se cacher dès que possible.

« R7, tente de trouver un vaisseau qui pourrait appartenir à une cheffe de guerre de l’Apex, tu m’enverras les images une fois que tu auras fini ton repérage, mais fais vite » Je disais en urgence à mon astromécano grâce à mon comlink.

De mon côté, grâce au stimulant et l’exosquelette de mon armure, je me déplaçais sans difficulté, rattrapant peu à peu ma cible, je rengainais donc mon arme Verpine et tirait l’un de mes projectiles électriques avec mon lanceur multifonction, il serait parfaitement capable de l’assommer et de désactiver temporairement tout système cybernétique chez la cheffe, je comptais bien l’arrêter, elle ne s’enfuirait pas. Je dégainais mes blaster et tirait des projectiles cryogéniques si mon projectile électrique ne suffisait pas, j’utilisais ensuite une nouvelle fois mon Jet-Pack pour atterrir à côté de la cheffe de guerre, je la mettais alors en joue pour éviter toute mauvaise surprise et récupérai Jahril, avant de repartir en direction de mon vaisseau.
Aldenya Bentra
Chef de Guerre
Chef de Guerre
Voir le profil de l'utilisateur

Une cible pour deux [Station Gero] Empty Re: Une cible pour deux [Station Gero]

le Sam 17 Aoû - 10:33
« Vicky, préviens Ashe qu’elle se mette en position de tir, Karn devrait pouvoir se débrouiller tout seul pour rejoindre Rui. »

Je sentais alors la chaleur de mon corps se diffuser peu à peu, signe que Vick commençait à tout ramener à la normale. D’ici une minute ou deux, je serais de nouveaux pleinement opérationnelle pour le combat. Cependant alors que je courais avec le poids de ma cible sur l’épaule, quelque chose vint me faucher les jambes, m’envoyant au sol, faisant rouler Jarhil plus loin. Je dégainai alors mes deux Fudo et me mit à tirer sur le droïde sonde qui venait de m’envoyer au sol, mais trop tard, celui-ci disparut.

Je me relevai ensuite en précipitation pour rejoindre Jarhil, quand un choc percuta mon bouclier cinétique. Je vis alors sur mon ATH la jauge de celui-ci tremblait légèrement avant qu’il ne se mette à dégringoler. Le temps que je me retourne vers celle qui me canardait, mon bouclier tomba à zéro. Ses tirs cryogéniques atteignirent alors mon armure et se répandirent notamment au niveau des jambes ainsi que de mon épaule gauche. Cela me fit de nouveau chuter, lui laissant alors l’occasion de récupérer ma cible. Elle eut beau me mettre en joue, je calculai déjà mon prochain coup. Et alors qu’elle ramassait le corps inconscient de Jarhil, mon prochain coup se montra. Un simple tir en pleine tête, finissant de détruire le casque de Beskar’gam déjà bien endommagé avec mon coup de tout à l’heure. Je pus alors voir le visage de mon adversaire, Vicky l’enregistrant aussitôt dans ma base de données pour lancer de futures recherches.


« C’est fini, rends-toi. Tu n’as aucun intérêt à la tuer, tu mourrais également. »

Je pus alors voir un voile d’incertitude passer sur son visage. Elle hésitait vraiment à me tirer dessus, sachant très bien qu’elle se ferait descendre la seconde suivante. Je profita alors de ce léger doute, mais aussi du fait qu’elle regardait ma partenaire pour faire une roulade, sur le côté, attirant mes pistolets à moi, la mettant également en joue.

« C’est fini, tente une seule action et l’une de nous t’abattra sur place. Est-ce qu’un simple contrat vaut ta mort ? »
Sarela Fett
Verd'ika
Verd'ika
Voir le profil de l'utilisateur

Une cible pour deux [Station Gero] Empty Re: Une cible pour deux [Station Gero]

le Lun 19 Aoû - 13:19
Mon plan se déroula à peu près comme prévu, ma sonde percuta la cheffe de guerre et la fit chuter, elle tira sur mon droïde et le manqua complètement, heureusement, c’est que ce n’est tout de même pas gratuit ces choses-là. Mon projectile électrique atteint sa cible et il en va de même pour mes tirs cryogéniques qui l’immobilisent. J’ai alors fait l’erreur de légèrement baisser ma garde lorsque je ramassais Jahril pour le mettre sur mon épaule et la cheffe de guerre en a profité pour me tirer dessus, j’ai tout de même eu le réflexe de tirer également, mais malheureusement, le choc de son tir sur mon casque m’a fait dévier le mien, celui-ci à frappé à côté de sa tête, mais dans le sol.

Cependant, mon casque c’est brisé, du moins, la visière et une partie de l’avant laissant mon visage visible, apparemment, le coup que je m’étais pris plus tôt avait fragilisé le tout, mais le beskar étant du beskar, le reste du casque avait tenu, même si comme je l’ai déjà dit, je n’avais plus beaucoup de protection à l’avant. Après mon tir manqué, je m’apprêtais en un remettre un, mais au but cette fois-ci, malheureusement, une voix m’a interpellé pour me demander de me rendre, surprise, j’ai regardé dans sa direction, j’ai alors vu l’une des personnes qui accompagnait la cheffe tout à l’heure, et encore une fois, vu que j’avais l’attention détournée, la cheffe de guerre en a profité pour se relever et me mettre en joue, lorsque j’entendais le bruit de mouvement, je me retournais à nouveau vers elle, mais c’était trop tard.

En tout cas, je ne savais pas si je devais rire ou être complètement consterné, est-ce qu’elle se rendait compte de ce qu’elle venait de dire ? Non, mais sait-elle seulement ce que c’est un mandalorien ? Là je me pose la question… Et puis bon, elle pensait vraiment pouvoir m’abattre comme ça ? Si je l’abattais, sa collègue ne pouvait rien faire de plus, j’avais Jahril son épaule, donc si elle voulait atteindre ma tête, il faudrait le toucher lui, vu qu’elle était sur le côté par rapport à moi, presque derrière d’ailleurs, et vu que lorsqu’on porte quelqu’un sur l’épaule, c’est les pieds devant la tête derrière… Et puis, j’avais toujours le reste de mon armure, non, même si je ne connaissais pas son arme, je ne pense qu’elle était la menace, la menace était devant moi, elle avant l’avantage, son arme était levée, pas la mienne et elle avait déjà prouvé qu’elle était une très bonne tireuse, donc, si elle voulait elle m’atteindrait très probablement en pleine tête et face à elle, je n’avais plus de protections de ce côté-là. Alors, autant lui répondre vu qu’elle en attendait une.

« Juste à cette phrase je vois que vous ne savez pas ce que c’est un mandalorien. Nous ne reculons devant rien et échouer un contrat nous fait honte. »

C'était une description très incomplète, mais je n’en disais pas plus pour le moment, R7 m’envoyait les images que je lui avais demandées directement dans mes yeux, car ma visière étant brisée, mon implant avait transféré mon ATH à cet endroit, c’était plutôt pratique. J’étudiais rapidement les photos et j’envoyais un ordre à R7, merci le contrôleur que je lui avais installé, ça me permettait de le faire sans lui parler. L’ordre en question ? Se servir de ses connaissances d’astromécano pour saboter les amarres du quai pour que le vaisseau de la cheffe de guerre reste bloqué, il fallait juste qu’il le fasse discrètement et puis, qui se méfierait d’un pauvre petit astromécano ? Il y en avait plein qui faisait diverses réparations et actions, il passerait inaperçu.

« Il a peut-être moyen de trouver un arrangement sinon ? »

Sait-on jamais, peut-être qu’on pouvait régler maintenant. Mon bouclier cinétique se rechargeait sinon, trop lentement à mon goût, mais il serait bientôt prêt. En tout cas, même si la situation était assez intéressante et amusante, j’aimerais bien qu’on en finisse une bonne fois pour toutes, parce que bon, j’ai l’impression qu’aucune de nous deux ne va lâcher le morceau.
Aldenya Bentra
Chef de Guerre
Chef de Guerre
Voir le profil de l'utilisateur

Une cible pour deux [Station Gero] Empty Re: Une cible pour deux [Station Gero]

le Lun 19 Aoû - 15:01
Cela faisait longtemps que je n’avais pas eu un tel adversaire face à moi. Mais elle était mignonne de croire qu’elle avait encore une chance. Et j’aimais le fait qu’elle se concentre sur moi, celle qui pouvait se sacrifier sans soucis.

« Vicky, gauche enflammée et droite soporifique. »

Aussitôt, Vicky modifia mes armes, transformant les munitions du Fudo gauche en incendiaires et passa le Fudo droit en paralysant. J’aurais eu plus simple de la tuer, mais j’aimais l’idée d’avoir face à moi quelqu’un qui me posait problème et opposait une véritable résistance. Je devais bien admettre que de ce côté-là, les mandaloriens était des adversaires de valeurs. Alors autant éviter de les tuer si l’on veut continuer à trouver un vrai défi. Si j’ai rejoint l’APEX, c’est avant tout pour le frisson du combat et cela fait bien longtemps que je ne l’ai plus ressenti comme aujourd’hui. Je regardai alors mon adversaire dans les yeux, Vicky finissant de m’envoyer les dossiers qu’on avait sur elle et qui se résumait à presque rien. Même pas de nom.

« Je sais ce que c’est que la honte d’échouer. Je l’ai déjà connue, et maintenant que je suis arrivée plus haut, je ne compte gouter à nouveaux au gout de la défaite. Et vous pouvez faire une croix sur l’arrangement à l’amiable car le seul possible serait une double défaite. Et aucune de nous ne le veut. D’autant plus que je ne vois pas pourquoi je l’accepterais alors que j’ai déjà gagné, la victoire est à moi. »

J’appuya aussitôt sur la détente, le tir paralysant atteignant mon adversaire en plein visage, ce qui l’envoya au sol. Je rengainai alors mes deux pistolets-blaster, récupéra Jarhil tout en regardant la mandalorienne puis repartit en direction du vaisseau en compagnie d’Ashe, le tout au pas de course. Je me mis alors à contacter Rui, lui demandant de faire chauffer les moteurs. Nous arrivâmes alors rapidement à l’intercepteur et grimpâmes toute les deux, le reste de l’équipe nous attendant déjà. Vicky envoya enfin un message de sécurité sur l’emplacement de notre adversaire leur demandant de la capturer. Pour ma part, je souriais en retirant mon casque et m’installant à ma place, le corps inanimé de ma cible a mes pieds tandis que Rui quitta le hangar et que nous repartîmes vers Nar Shadda, la mission réussie. Je ne pus cependant me faire la réflexion qu’il allait falloir que je refasse mon équipement et que je revoie la gestion de mon énergie, parce que j’étais beaucoup trop sur la ligne pendant cet affrontement. Il fallait que je passe encore un niveau au-dessus.


Contenu sponsorisé

Une cible pour deux [Station Gero] Empty Re: Une cible pour deux [Station Gero]

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum