Partagez
Aller en bas
avatar
Fondateur
Taa’Chume
FondateurTaa’Chume
Voir le profil de l'utilisateur

Les Cultes Sith

le Sam 3 Juin - 23:46

Les Cultes Sith




Par le Pouvoir, mes chaînes se brisent, la Force me délivrera.

La Force n'a jamais été incarnée par une puissance unique dans la galaxie. Depuis que ses adeptes tentent de la pratiquer, elle est scindée en deux doctrines principales, ces dernières se divisant elles-mêmes en plusieurs traditions différentes. Bien des conflits galactiques furent provoqués par l'opposition frontale entre ces deux visions opposées de la pratique de la Force et beaucoup d'historiens considèrent les Sith comme les principaux responsables de ces conflits. Revendiquant la puissance du « Côté Obscur » de la Force comme supérieure à celle du « Côté Lumineux » et donc la seule légitime pour dominer les étoiles, les Sith ont lancé de nombreux conflits de conquête à l'échelle de la galaxie dans l'espoir de pouvoir régner sur les étoiles. S'ils ont parfois atteint leur objectif, ils furent, toutefois, souvent repoussés par leurs Némésis, les Jedi, ainsi que par d'autres puissances refusant de se soumettre à leurs autorités. Pourtant, les Sith n'ont jamais complètement disparu de l'univers, même lorsque toutes les autres puissances les considéraient comme détruits. Leur incarnation actuelle est sans doute la meilleure preuve que l'idée de détruire les Sith de manière totale est aussi chimérique que le fantasme Sith de pouvoir détruire l'ensemble des Jedi dans la Galaxie.

Perdus au sein de leur système depuis la chute du One Sith, les derniers cultes du Côté Obscur avaient sombré dans l'oubli aux yeux des mortels peuplant la galaxie. Mais pour une Alianka Djo recherchant des alliés dans son plan de conquête de la galaxie, ils représentaient une opportunité unique de disposer d'une force de sensitif capable de s'opposer aux Jedi et aux Chevaliers Impériaux qui finiraient sans doute par prendre les armes pour tenter de s'opposer à ses plans. Les Sith ne reconnaissant que la loi du plus fort, ils s'inclinèrent devant la sombre puissante effrayante de la Reine-Mère et se placèrent à son service, la reconnaissant comme la nouvelle Darth Lady of the Sith. Grâce à ce statut, Alianka et sa fille, puis toutes les autres Reines Éternelles, furent capable de reconstruire l'Ordre en le réorganisant et en lui permettant de pouvoir prospérer et fournir au Consortium Éternel des combattants du Côté Obscur de la Force efficaces et autonomes. Toutefois, elles colonisèrent, de nouveau, plusieurs planètes du système Sith dans des objectifs bien précis. Les relations entre les Sith et la noblesse Hapienne ne sont pas toujours au beau fixe, comme l'on peut s'y attendre entre deux puissances manipulant aussi bien le mensonge et les intrigues, mais jusqu'à présent, la volonté et la puissance de la Reine Éternelle a uni ces deux forces dans un objectif commun, même si aux yeux de nombreux observateurs, les Sith forment un véritable état dans l'état au sein du Consortium.

L'Ordre Sith :



Cité Sith de Dromund Kass. La culture Hapienne a influencé les nouvelles constructions Sith, apportant les dorures et l'élégance aux immenses pyramides des suivants du Côté Obscur de la Force.

S'il connut de nombreuses incarnations au cours des millénaires, l'Ordre Sith n'a que peu changé d'organisation, hormis lorsqu'il fut pris en main par un leader particulièrement puissant recherchant à imprimer sa marque sur l'ordre, comme le fit Darth Bane en instaurant la Règle des Deux, ne permettant que l'existence de deux Sith dans la galaxie. Après la déroute du One Sith, l'Ordre est revenu à une structure traditionnelle et Alianka Djo et les Reines Éternelles n'ont rien fait pour changer cela, se contentant d'offrir plus d'importance aux différentes organisations de celui-ci afin de pouvoir morceler le pouvoir et donc à terme contrôler plus facilement les Sith. Car le dogme du Côté Obscur est très loin d'assurer l'unité de l'Ordre au Consortium Éternel : les Sith ne respectent que la loi du plus fort et même cette réalité est parfois chancelante : maître des intrigues, les plus faibles sont parfois capables de monter d'habiles stratagèmes afin de pouvoir chasser les individus les plus puissants du pouvoir et les trahisons sont monnaies courantes chez les pratiquants du Côté Obscur de la Force, amenant souvent l'Ordre à disposer d'une puissance fluctuante et parfois, les Sith connurent la défaite simplement parce qu'ils furent incapable de rester unis avant d'obtenir la victoire finale sur leurs ennemis.

Toutefois, un individu ne devient pas du jour au lendemain un puissant Seigneur Sith. Avant d'en arriver à ce stade, il devra traverser nombres d'épreuves difficiles et cruelles, même si, ironiquement, les Sith se montrent plus « tolérants » que la noblesse Hapienne sur certains aspects sociaux. En effet, ne respectant que l'échelle de puissance, les Sith ne sont ni xénophobes, ni sexistes : un homme a autant de chance qu'une femme de pouvoir accéder à de hautes fonctions au sein de l'Ordre et les Aliens également, certaines espèces disposant d'avantages génétiques dans la Force, elles sont même particulièrement recherchées par les Sith qui tentent toujours de produire des individus plus puissants. Une fois repéré, généralement, mais pas toujours, dans son enfance ou son adolescence comme un sensitif, un individu pourra être mené dans l'une des nombreuses académies Sith présentes sur les planètes du système Sith, comme Korriban, Dromund Kass ou encore Ziost, afin d'y subir une première phase de formation en tant qu'initié. Ces derniers sont éduqués en groupe représentant souvent une bande de rivaux recherchant à prendre le dessus sur les autres afin de pouvoir écraser les faibles et atteindre le statut d'Acolyte, souvent dans le sang de leurs camarades, ou un autre Sith prendra alors en charge seul leur éducation.

A partir de là, la formation d'un Sith est très variable selon le profil du maître, l'Acolyte devant se soumettre à toutes sortes de leçons et d'épreuves pouvant aller jusqu'à l'ultime pour atteindre le rang de Guerrier Sith, à savoir affronter et vaincre son maître dans un duel à mort. Seuls les maîtres les plus traditionnels suivent, toutefois, encore cette méthode et pour beaucoup, une formation exigeante sur un parcours fait de souffrances et de douleurs suffira à plonger l'Acolyte assez dans le Côté Obscur en lui offrant les connaissances nécessaires pour qu'il devienne un guerrier apte à servir la Reine Éternelle et l'Ordre Sith dans les missions qui lui seront assignées. Si beaucoup de candidats restent dans l'Ordre standard, beaucoup d'autres sont redirigés vers des Cultes secondaires, comme l'Inquisition ou encore les Assassins, afin de pouvoir être formés et modelés spécifiquement dans une tâche précise. La plupart des Sith n'iront pas plus loin et trouveront la mort sur un champ de bataille, ou trahis par l'un de leurs camarades, à moins qu'ils ne meurent en tentant d'accéder à une plus haute responsabilité. Mais pour certains d'entre eux, une reconnaissance de leurs puissances dans le Côté Obscur peut être obtenue en tuant l'un de leurs supérieurs ou en faisant preuve d'une loyauté sans failles envers la Reine Éternelle ou les plus puissants Seigneurs Sith, les maîtres des Cultes, qui peuvent décider d'offrir à un guerrier le titre de Seigneur Sith.

Devenir Seigneur Sith peut être comparé à l'obtention d'un titre de noblesse au sein du Consortium. Puissants et respectés, les Seigneurs se voient souvent confier l'administration d'un domaine et doivent accomplir des missions plus périlleuses ou peuvent être placés à la tête de formations militaires particulières spécialement conçues pour combattre aux côtés des Sith. Mais l'âme d'un utilisateur du Côté Obscur recherchera toujours davantage de pouvoir et un Sith finira sans doute par être obsédé par une discipline particulière de son art. Il recherchera donc encore à progresser afin de pouvoir dominer ses rivaux et devenir candidat pour rejoindre le cercle des leaders de Culte, où il devra face face à la rivalité des membres du culte dont il désire prendre la tête en même temps que l'hostilité de l'occupant du poste, qui ne cédera pas la place sans combattre. Bien que dans certains cas très rare, la Reine Éternelle ait imposé un candidat particulier pour occuper la tête d'un culte, elle laisse la plupart du temps les complots se mettre en place, faisant confiance à la sélection naturelle des Sith pour imposer le plus fort et le plus compétent au sommet de la hiérarchie. Ces leaders forment le sommet de la hiérarchie Sith et administrent le secteur Sith de la même façon que le Conseil des Matriarches au nom de la Reine Éternelle. Ils forment également son premier cercle de conseillers, en dehors de la princesse héritière et du Major du Chume'doro bien entendu.

Rang 1 – Initié : Les Initiés Sith sont des individus sensitifs ayant découvert récemment leurs pouvoirs et ayant été repérés par les Sith. Ils rejoignent l'une des académies dans le Secteur Sith afin de débuter leurs formations. Entrant dans un groupe de plusieurs individus, ils devront dominer les autres et les éliminer afin de pouvoir accéder au titre d'Acolyte.

Rang 2 – Acolyte : Les Acolytes Sith ont déjà affronté l'épreuve de l'initiation et sont des survivants, ils doivent pourtant désormais suivre l'éducation d'un maître, généralement un Guerrier Sith, parfois un Seigneur, pour pouvoir être prêt à affronter les épreuves qui s’imposeront ensuite à eux au sein de leurs parcours de Sith. L'éducation d'un Sith est souvent cruelle et violente, à moins qu'elle ne se tourne vers le mensonge et la manipulation, mais elle ancre l'Acolyte dans le Côté Obscur de la Force et lui permet de décupler ses pouvoirs.

Rang 3 – Guerrier Sith : Un Acolyte ayant terminé sa formation accède au titre de Guerrier Sith et forme la cheville ouvrière de l'Ordre. Qu'il soit au service d'un Seigneur Sith ou qu'il se contente d'accomplir les tâches qui lui sont fixées par les Maîtres de Culte, il sera amené à parcourir la galaxie pour le compte de son Ordre tout en recherchant à accroître ses connaissances dans le Côté Obscur de la Force. Les Guerriers Sith sont très divers dans leurs profils, mais il convient de ne pas sous-estimer la menace que représente un Sith ayant complété sa formation dans les arts sombres du Côté Obscur de la Force

Rang 4 – Seigneur Sith : Formant une véritable noblesse Sith, les Seigneurs Sith sont des individus puissants souvent placés à la tête de l'administration d'une cité du Secteur Sith ou d'une armée directement sous leur contrôle. Il s'agit d'être ambitieux et dangereux. Ce sont des êtres disposant de compétences aussi diverses que mortelles, qui rechercheront sans doute à s'élever encore dans leurs hiérarchies, aussi bien en dominant en puissance et en influence les autres Seigneurs qu'en essayant de se faire une place au sein du Conseil des Maîtres de Cultes, mais bien peu parviendront à atteindre cet objectif.

Assassins Sith :



Entraînés à l'art du meurtre, les assassins Sith disposent toutefois de nombreuses cordes à leurs arcs pour accomplir leurs missions.

De tous les cultes du Côté Obscur, les Assassins Sith sont peut-être les plus mystérieux et les plus secrets. Les Acolytes Assassins sont sélectionnés parmi les Initiés les plus discrets et solitaires, parfois même avant la fin de leurs formations officielles au sein de l'académie et emmenés sur le monde de Ziost afin de rejoindre une académie dissimulée visant à leurs offrir une formation plus étendue sous la responsabilité d'un Assassin expérimenté. L'entraînement d'un assassin est différent de celui de la majorité des Sith, puisqu'ils font partie des rares pratiquants du Côté Obscur à ne pas rechercher le pouvoir par pur profit personnel : ils sont entraînés et formés afin d'être d'une dévotion sans failles envers l'Ordre Sith et les puissances obscures. Cela les pousse à ajouter des compétences particulières à leurs arcs, le mensonge, la séduction, les illusions ou la furtivité font partie des qualités souvent cultivées par les assassins afin de pouvoir accomplir leur devoir. S'ils sont parfois comparés  à un service de renseignement, ils n'assument toutefois qu'une part infime du travail d'une agence traditionnelle, ne travaillant que dans l'objectif d'assassiner une personne et ne pratiquant pas de contre-espionnage ni de mission d'infiltration de longue durée derrière les lignes ennemies.

Rang 2 – Acolyte Assassin : Repérés parmi les initiés pour présenter des qualités particulièrement recherchées chez les Assassins ou recrutés par ces derniers lors d'un voyage dans la galaxie, les Acolytes Assassins sont placés sous la responsabilité d'un Assassin Sith afin d'apprendre les ficelles de cette affectation particulière. Ils subissent un entraînement rigoureux les menant à développer des compétences plus particulières que celles des autres Sith, mais cette formation est de fait souvent moins cruelle : la mort d'un assassin potentiel représenterait un gâchis de ressource que le Culte ne peut pas se permettre.

Rang 3 – Assassin Sith : Une fois sa formation terminée, un Assassin Sith devient le bras armé de l'Ordre et emploie ses compétences dans le but de supprimer les personnes désignées comme indésirables par les Maîtres de Culte Sith ou la Reine Éternelle en personne. Les Assassins Sith sont de profils très divers, certains, divinement beaux, se serviront de leurs charmes pour approcher leurs cibles tandis que d'autres pratiqueront la furtivité comme le ferait les meilleurs espions de la galaxie, mais ils rechercheront toujours à atteindre la cible désignée afin de mettre fin à son existence et à la menace qu'elle représente pour les intérêts du Trône Éternel.

Rang 4 – Seigneur Assassin Sith : La noblesse des Assassins Sith représente également ses tueurs les plus efficaces et impitoyables, devenus des véritables maîtres dans leurs techniques de meurtre. Dévoués totalement à la cause, ils sont choisis par le Maître des Assassins afin d'accomplir les missions les plus difficiles et le servent fidèlement, ayant juré de défendre le Consortium et l'Ordre Sith en éliminant tous ceux qui le menacent. Il s'agit d'individus étonnamment loyaux pour des Sith et qui ne récoltent pour leurs services que la satisfaction d'avoir accompli les desseins que la Reine Éternelle entretient pour eux.

Rang 5 – Maîtres des Assassin Sith : L'homme ou la femme placé à la tête du Culte des Assassins Sith est le meilleur tueur de son ordre. Il a pour charge l'administration de l'académie de Ziost et doit s'assurer de former la prochaine génération des Assassins ainsi que choisir les Assassins qui accompliront les missions qui sont confiées à son organisation. Il peut toutefois choisir d'accomplir les missions les plus délicates lui-même, prouvant qu'il est toujours l'assassin le plus efficace de l'Ordre et rapportant un nouveau trophée pour enrichir son immense collection.

Inquisiteurs Sith :



Gardiens du dogme, les Inquisiteurs Sith remplissent de nombreuses fonctions au sein de l'Ordre.

A l'origine, les Sith créèrent l'organisation des Inquisiteurs afin que ces derniers servent de gardiens du dogme. Il était nécessaire de s'assurer que les populations conquises comme les Sith eux-mêmes respectent le credo du côté obscur. Au fur et à mesure des millénaires, ils gagnèrent des attributions selon leurs différentes incarnations et aujourd'hui, ils assurent également le rôle du contre-espionnage au sein des Sith. Ce rôle vise à deux objectifs, le premier étant de lutter contre l'ennemi intérieur, à savoir les Ombres Jedi essayant d'infiltrer les rangs des Sith pour assassiner certaines personnalités de l'Ordre ou obtenir des renseignements sur ceux-ci, mais également de prévenir toutes rébellions contre l'ordre établi en se retournant contre d'autres Sith. Les Inquisiteurs sont généralement mal vus des Sith car beaucoup les accusent de n'agir que selon leurs propres intérêts, déclarant traître à la nation les Sith tentant de s'opposer à leurs tâches, mais la noblesse du Consortium Éternel travaille plus facilement avec eux que les autres corps des Sith, car contrairement aux autres, ils ne recherchent pas à les dominer ouvertement, préférant se concentrer sur la recherche de l'ennemi intérieur. De ce fait, les Inquisiteurs sont souvent appelés par l'armée afin de pouvoir interroger les prisonniers sensitifs ainsi que ceux résistant à toutes les formes de tortures conventionnelles. Et le moins que l'on puisse dire est qu'il est préférable de ne pas passer entre leurs mains, car ils sont très zélés dans leurs travails et peuvent donc se montrer particulièrement imaginatifs…

Rang 2 – Acolyte Inquisiteur : Placé sous la responsabilité d'un Inquisiteur confirmé, un Acolyte Inquisiteur est sélectionné par ce dernier pour faire preuve d'une curiosité insatiable et d'un bon esprit logique. Son entraînement est axé sur une pratique équilibrée entre la Force et le Sabre-Laser et sur l'enseignement des techniques d'investigations et d'interrogatoires. La plupart sont formés dans la plus imposante des académies de l'Inquisition Sith sur Dromund Kass avant de suivre leurs mentors dans leurs enquêtes sur le territoire du Consortium.

Rang 3 – Inquisiteur Sith : Les Inquisiteurs Sith sont des individus intrigants qui dérangent y compris leurs propres confrères et consœurs Sith. Ils doivent assumer de nombreuses charges, dont la recherche d'espion au sein de l'Ordre ou des troupes du Consortium, la préservation des connaissances Sith ainsi que le respect du Code Sith parmi les adeptes du Côté Obscur et les troupes Sith. De ce fait, ils peuvent mener des enquêtes et proclamer des mandats d'arrêts contre ceux qu'ils jugent comme des traîtres, ce qui en fait naturellement des êtres suspects. Pour beaucoup de Sith, les Inquisiteurs ne sont que des êtres prétentieux s'octroyant un droit qu'ils ne devraient pas avoir afin de servir leurs propres intérêts, mais les Inquisiteurs tiennent leurs fonctions de la Reine Éternelle en personne et se moquent de ces critiques.

Rang 4 – Seigneur Inquisiteur Sith : La noblesse de l'Inquisition Sith fait peut-être partie de la noblesse Sith la plus influente au sein du Consortium Éternel. A l'instar des autres Seigneurs Sith, les Seigneurs Inquisiteurs peuvent se voir attribuer l'administration d'un domaine, pouvant aller jusqu'à une planète entière, un honneur qu'ils reçoivent souvent après avoir débusqué un traître haut placé dans la hiérarchie Sith ou Hapienne. Mais ils font également partie des rares Seigneurs autorisés à pouvoir se rendre à la Cour Éternelle comme les autres nobles du Consortium, ce qui pourra les amener à affronter les préjugés sexistes et spécistes des Hapiennes. Toutefois, l'armée fait souvent appel à leurs services afin de pouvoir profiter de leurs nombreux talents, qu'il s'agisse de débusquer les traîtres, soutenir les troupes ou interroger les prisonniers.

Rang 5 – Grand Inquisiteur Sith : Chez les Inquisiteurs, l'individu atteignant le rang de Grand Inquisiteur n'est pas seulement le plus puissant d'entre-eux. Il est également le plus fanatiquement loyal au code Sith (ce qui représente une nuance importante avec la loyauté envers la Reine Éternelle), le plus clairvoyant face aux complots et trahisons secouant l'ordre ainsi que face aux tentatives d'infiltrations adverses et connaît à la perfection la politique du Consortium Éternel. S'il n'est pas le meilleur officier, il est sans aucun doute l'un des meilleurs conseillers politique Sith de la Reine.

Prophètes Suprêmes du Côté Obscur :



Le Côté Obscur est lui aussi capable de fournir des visions de l'avenir à ceux ayant reçu le don de Prophétie.

Peut-être l'un des cultes les plus récents, les Prophètes Suprêmes du Côté Obscur sont nés du désaccord entre la maîtresse Sith Darth Cognus et son premier élève, Darth Millenial. La première, adepte de la Règle des deux, refusait l'idée du second qui préféra disparaître et fonder son propre ordre. Mutant aux trois yeux, Millenial fonda son ordre sur la recherche de l'avenir au profit du Côté Obscur de la Force. Son ordre perdure toujours aujourd'hui et sert maintenant les intérêts du Consortium Éternel. Il s'agit du culte à l'effectif le plus restreint, car les Prophètes sont encore plus rares que les sensitifs et peut-être l'un des plus secrets également, personne n'ayant le droit d'assister à leurs méditations sur Yavin IV, à l'exception de la Reine Éternelle elle-même. Mais les Prophètes Suprême du Côté Obscur représentent un rouage essentiel de la stratégie du Consortium. Une prédiction peut changer le cours d'une bataille en permettant l'adoption d'une stratégie plus appropriée, ou permettre d'investir dans des marchés plus juteux, ou encore tenter d'échapper à la mort elle-même… De ce fait, les Prophètes sont perçus comme des intrigants et des « faiseurs de rois » et se placent facilement au-dessus de la mêlée des autres Sith.

Rang 2 – Acolyte Prophète : Les initiés disposant du don de Prophétie, peu importe la voie à laquelle ils étaient à l'origine destinée, sont séparés des autres et emmenés sur Yavin IV afin d'être instruit par un Prophète du Côté Obscur. Ils apprendront à maîtriser leur don en faisant appel aux sombres puissances des ténèbres. La formation d'un Prophète est particulière, car là où les Sith emploient la violence physique, les Prophètes apprennent les manipulations et sont davantage portés sur l'humiliation et la torture mentale. Cette particularité les poussent à se considérer souvent comme plus civilisés que leurs camarades Sith.

Rang 3 – Prophète du Côté Obscur : Les Prophètes du Côté Obscur sont des individus énigmatiques et secrets vivant la plupart du temps reclus dans les temples de Yavin IV où ils exploitent la puissance obscure habitant cette planète afin de tenter d'établir les prédictions les plus précises possible. S'ils sont capables, comme les Prophètes Jedi, de méditer ensemble à la recherche d'un événement précis, les Sith sont bien plus indépendants et font souvent leurs recherches seuls. S'ils sont parfois détachés au service d'un officier pour une campagne ou d'un politique pour assurer une fonction précise, les Prophètes peuvent devenir rapidement irritants pour ceux qu'ils sont censés servir, car ils s'expriment par énigmes afin de conserver leurs sombres secrets.

Rang 4 – Haut Prophète du Côté Obscur : La noblesse des Prophètes Suprêmes du Côté Obscur est constituée d'individus souvent étrangement polis, dissimulant leurs malices derrière des manières impeccables. Ils président la plupart du temps aux méditations de groupe des Prophètes du Côté Obscur, guidant la puissance de leurs sombres frères et sœurs vers la recherche de l'avenir, mais ils intriguent également afin de pouvoir accroître l'influence de leur Culte au sein du Consortium Éternel et devenir un rouage indispensable de son administration.

Rang 5 – Prophète Suprême du Côté Obscur : Le Prophète Suprême du Côté Obscur est l'un des individus les plus influents de l'Ordre Sith. Il est capable de rechercher l'avenir avec une grande précision et d'établir des prédictions fiables et pertinentes seul. Cette rare qualité fait de lui un individu courtisé pouvant influencer le destin du Consortium Éternel et une reine avisée veillera à toujours conserver le Prophète Suprême dans ses bonnes grâces. Il s'agit peut-être également de l'un des postes de Maître de Culte les plus stables, les Prophètes Suprêmes étant rarement inquiétés par leurs pairs comme les rivaux potentiels dans les autres branches de l'Ordre Sith, chacun craignant une prophétie funeste sur son sort en tentant de l'assassiner.

Note : Un personnage des Prophètes Suprêmes du Côté Obscur doit prendre le don « Divination ». Il ne compte toutefois pas dans le nombre de personnage disposant du don Prophétie sur le forum.

Sœurs de la Nuit :



Les sorcières de Dathomir forment sans doute les combattantes les plus sauvages de l'Ordre Sith.

Sororité guerrière existant depuis plusieurs millénaires, les Sœurs de la Nuit forment peut-être le culte Sith le plus étrange composant actuellement l'Ordre. Leur monde, Dathomir, n'est pas situé à proximité du système Sith et les sorcières n'adhèrent pas au concept de la Force ainsi que de la polarité du Côté Lumineux et du Côté Obscur. Pour ces dernières, leurs dons proviennent directement du monde des esprits avec lequel elles communiquent en permanence et peuvent réaliser des miracles. Mais les Sœurs de la Nuit sont également des guerrières impitoyables et apprennent à dresser des monstres aussi dangereux que les Rancors afin de pouvoir partir sur les champs de batailles et soutenir les troupes du Consortium Éternel. Si les Sith traitent les pratiques des Sœurs de la Nuit avec condescendance, considérant qu'elles forment un culte inférieur, il reste qu'une partie de leurs talents ne peuvent être reproduits par les adeptes du Côté Obscur, peu importe la méthode qu'ils utilisent, ce qui semble donner un certain crédit aux affirmations des Matriarches. La lignée Djo était issue de la face lumineuse des sorcières de Dathomir, qui finirent écrasées par leurs sœurs obscures avec l'aide d'Alianka Djo, ce qui poussa les Sœurs de la Nuit à rester loyales à la Reine Éternelle : elles sont toujours capables de percevoir l'âme de leur libératrice derrière le visage de la souveraine du Consortium.

Rang 2 – Aspirante : Les Aspirantes sont les jeunes filles et adolescentes de Dathomir par encore mûres pour devenir des Sœurs de la Nuit, formées par leurs plans et placées sous l'autorité d'une Sœur plus expérimentée afin de pouvoir progresser et apprendre les connaissances nécessaires pour s'exprimer avec les Esprits et pouvoir survivre dans l'environnement hostile de Dathomir. Elles devront traverser plusieurs épreuves afin d'atteindre le titre de Sœur de la Nuit, des épreuves potentiellement mortelles pour celles qui échouent.

Rang 3 – Sœur de la Nuit : Les Sœurs de la Nuit forment l'épine dorsale des clans de Sorcière de Dathomir. Formées à employer les arts obscurs de leurs Matriarches, elles disposent toutefois de compétences diverses ce qui peut pousser à s'offrir leurs services aussi bien en tant que garde du corps, soutien pour des troupes sur le front ou encore assassin. Elles gardent toutefois un lien fort avec leurs Matriarches et reviennent toujours vers elles une fois une mission accomplie, une grande partie de l'argent récolté pour chaque opération revenant à leurs clans.

Rang 4 – Matriarche Sœur de la Nuit : Les Matriarches Sœur de la Nuit sont les femmes les plus puissantes de leurs clans respectifs. Elles se sont imposées autant par la démonstration de leurs talents que par leurs connexions exceptionnelles avec le monde des esprits. Un membre du Consortium, Sith ou non, qui recherchera le soutien d'un clan de Sœur de la Nuit s'adressera toujours à une Matriarche et négociera avec cette dernière un contrat visant à l'engagement d'un nombre de sœur dépendant autant de l'objectif que du prix offert par le client. Toutefois, les Matriarches n'hésitent pas à prendre les missions les plus périlleuses afin de prouver qu'elles restent les meilleures de leurs clans et de tenter de se comparer à leurs rivales pour le titre de Grande Matriarche.

Rang 5 – Grande Matriarche Sœur de la Nuit : La Grande Matriarche des Sœurs de la Nuit est la femme la plus puissante de Dathomir et détient de nombreux secrets. Les membres du Consortium Éternel la surnomment la « reine sauvage » car elle joue un rôle sensiblement identique à celui de la Reine Éternelle au sein des Sœurs de la Nuit, mais son règne sur ses sœurs est perçu comme encore plus cruel que celui de la Reine. Elle fait profiter cette dernière de ses compétences exceptionnelles ainsi que de ses conseils en l'honneur d'Alianka Djo, mais il est difficile de connaître l'ambition exacte qui anime une personnalité aussi puissante que la Grande Matriarche des Sœurs de la Nuit.

Note : Un personnage des Sœurs de la Nuit doit prendre le don « Magie Sith ». Il ne compte toutefois pas dans le nombre de personnage disposant du don Magie Sith sur le forum.

Conseil Noir :



La Main de la Reine est sans doute la personnalité la plus mystérieuse de tout le Consortium, en dehors de la Reine elle-même.

Le Conseil Noir est l'organe dirigeant de l'Ordre Sith, formant l'assemblée des différents leaders de culte de l'organisation ainsi que des personnalités les plus talentueuses de l'Ordre. Chaque Conseiller Noir est un individu d'influence doté d'une grande puissance et aussi respecté que craint par les autres Sith. S'ils disposent tous d'un certain pouvoir, ils sont toutefois également sur un siège éjectable : ils peuvent être révoqués par la Reine et nombres de Seigneurs Sith rêvent souvent de pouvoir les éliminer afin de prendre leurs places. Le Conseil Noir se réunit le plus souvent sur Korriban, dans le plus grand temple Sith de la planète, ou sur le vaisseau amiral de la flotte afin de pouvoir conseiller la Reine Éternelle lors de ses campagnes militaires. Si l'on y trouve naturellement le Maître des Assassins, le Grand Inquisiteur, le Prophète Suprême du Côté Obscur ainsi que la Grande Matriarche des Sœurs de la Nuit, le Conseil Noir est également composé de six autres personnalités reconnues pour leurs talents ou leurs fonctions au sein de l'Ordre Sith. Cette spécialisation permet à la reine de disposer toujours de l'outil le plus adapté à chaque situation tout en veillant à ce qu'aucun Sith ne devienne assez polyvalent pour pouvoir l'inquiéter.

Rang 5 – Main : Les grands Seigneurs Noirs des Sith ont toujours eu conscience qu'ils devenaient la cible principale des complots et des intrigues au sein de leurs propres cours. Depuis que les Sith existent, le rôle de la Main a toujours existé : il s'agit d'une personne formée depuis sa naissance pour devenir l'âme damnée de la Reine Éternelle et être capable d'assumer toutes les missions que cette dernière lui confiera, certaines étant si sensibles qu'elles ne peuvent être effectuées par personne d'autre, pas même le Chume'doro. Femme de Hapès, la Main de la Reine Éternelle est coincée entre deux mondes : elle connaît parfaitement le protocole du Consortium et celui des Sith et doit surveiller la noblesse comme le Conseil Noir pour le compte de sa souveraine. Si la princesse héritière venait à mourir avant la Reine, alors la Main prendrait sa place et deviendrait la nouvelle héritière du pouvoir, puisqu'elle a elle aussi été formée par la Reine Éternelle en personne.

Rang 5 – Maître d'Armes : Pour certains Sith, l'attrait de la mêlée n'a aucun égal et le plaisir ressenti à ôter la vie d'un coup de sabre-laser ou d'épée Sith n'a pas d'égal. Certains Seigneurs Sith poussent tellement l’entraînement du sabre-laser au maximum de ses capacités qu'ils peuvent prétendre devenir des Maîtres d'Armes. Celui qui s'imposera sur ses rivaux prendra alors la place au sein du Conseil Noir. La tâche du Maître d'Armes n'est pas de tout repos, car il devra, outre continuer à poursuivre son perfectionnement, transmettre son savoir aux initiés au sein des Académies Sith. Les Maîtres d'Armes sont toutefois souvent considérés comme des faibles par les autres Sith, qui placent en haute estime les pouvoirs du Côté Obscur et ne voient dans le sabre-laser qu'un vulgaire outil sans grand intérêt, ce qui explique pourquoi ils ne sont que rarement la cible d'intrigues de la part de leurs rivaux : les autres prétendants au poste de maître d'armes préféreront prouver leur supériorité en défiant en duel le maître d'armes pour tenter de montrer que leur maîtrise du sabre-laser est supérieure à la sienne.

Note : Un personnage Maître d'Armes doit prendre le pouvoir « Forme de combat au sabre-laser : Maîtrise Ultime » de rang VI, même s'il n'a normalement pas accès à un pouvoir de ce niveau.

Rang 5 – Gardien du Savoir : Le Gardien du Savoir est l'équivalent sombre du Maître Archiviste du Conseil des Jedi. Son rôle double est avant tout administratif : individu très instruit dans l'histoire des Sith et des rituels de l'Ordre, il se doit de conserver les connaissances du Côté Obscur, qui ont trop souvent été détruites par les Ombres Jedi ou parfois les Seigneurs Sith eux-mêmes avides de conserver leurs secrets. Mais ils ont également en charge les programmes de formation des Initiés et doivent donc veiller à ce que la formation de la prochaine génération de Sith au service de la Reine Éternelle soit encore plus efficace que la précédente. Poste de prestige, le Gardien du Savoir est un individu influent qui impacte sur l'avenir même de l'Ordre Sith et qu'il convient de ne pas sous-estimer : malgré des fonctions considérées comme administratives, il reste un Conseiller Noir et un Maître de Culte, d'une puissance rivalisant avec celle de ses rivaux.

Rang 5 – Maître Modeleur : Le Maître Modeleur est un individu particulier. Touché par la Magie Sith, celui-ci s'est plongé dans l'étude des formes de vies et a décidé de tenter de percer à jour les secrets de la création. S'inspirant des techniques de nombreux sorciers Sith, il est parvenu à recréer les procédés de fabrication de certaines « armes biologiques » Sith permettant au Consortium de pouvoir disposer de menaces que beaucoup croyaient disparues sur les champs de bataille. La réussite la plus éclatante du Maître Modeleur reste bien entendu le Léviathan, mais chaque Maître Modeleur tente sans cesse de repousser les limites du Côté Obscur afin de pouvoir créer la forme de vie parfaite, immortelle et omnipotente.

Note : Un personnage Maître Modeleur doit prendre le don « Magie Sith ». Il ne compte toutefois pas dans le nombre de personnage disposant du don Magie Sith sur le forum. En outre, il doit prendre le pouvoir « Alchimie Sith : Création du Léviathan » au rang VI, même s'il n'a normalement pas accès à un pouvoir de ce niveau.

Rang 5 – Seigneur Nécromancien : Le Seigneur Nécromancien est un individu ayant depuis longtemps détourné son attention du domaine matériel afin de se plonger dans l'étude de la Force d'une manière bien particulière. D'une certaine façon, il peut être rapproché du Maître Modeleur, mais plutôt que de tenter de créer et modifier la vie, le Seigneur Nécromancien préfère se plonger dans l'étude de la Mort. Ainsi, il relève les cadavres et répand des maladies en récitant ses sombres rituels de Magie Sith, semant la terreur dans le cœur de ses adversaires qui savent que même la mort ne leur permettra pas d'échapper aux tortures qu'il pourrait leurs infliger. Toutefois, cette connaissance a un prix et en se détournant de la vie, le Seigneur Nécromancien voit souvent son apparence se détériorer, le contraignant à faire usage de la Force pour renforcer son physique. Certains prétendent qu'il s'agit d'un mort-vivant, peut-être n'ont-ils pas tort, mais s'il est craint pour sa puissance, ses alliés sont bien souvent dédaigneux, particulièrement dans la noblesse Hapienne, pour qui l'apparence passe au-dessus de tout.

Note : Un personnage Seigneur Nécromancien doit prendre le don « Magie Sith ». Il ne compte toutefois pas dans le nombre de personnage disposant du don Magie Sith sur le forum.

Rang 5 – Seigneur Sorcier : Le Seigneur Sorcier est l'antithèse du Maître d'Armes : plutôt que de consacrer son existence à la pratique du sabre-laser, celui-ci s'est détourné de cette pratique afin de pouvoir étudier en profondeur la Force. Le Seigneur Sorcier est un individu arrogant et persuadé d'avoir atteint un stade de maîtrise de la Magie Sith que ses pairs ne pourront jamais égaler. Il est toutefois également souvent paranoïaque, étant un comploteur de talent, il est souvent amené à penser que son entourage complote contre lui, ce qui peut l'amener à se perdre dans des plans afin de s'assurer de pouvoir conserver sa position alors qu'aucune menace ne pèse sur lui. Cette paranoïa en fait toutefois un très bon observateur politique.

Note : Un personnage Seigneur Sorcier doit prendre le don « Magie Sith ». Il ne compte toutefois pas dans le nombre de personnage disposant du don Magie Sith sur le forum.



Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum