Aller en bas
Darth Ânkh
Darth Ânkh
Fondateur
Taa’Chume
FondateurTaa’Chume

Etain Skirata, Be'Mando'ade Cabur Empty Etain Skirata, Be'Mando'ade Cabur

le Mer 6 Mar - 15:46



Description physique :



Qui dit formation militaire dit une posture droite. On pourrait penser qu'elle a un ballet planté dans l'arrière train mais pourtant son visage ce veut généralement souriant et avenant. Non, elle n'a pas les traits d'un bourreau impitoyable tel ceux d'un Pitbull enragé. Du haut de son bon mètre quatre-vingt-dix, elle présente une ossature musclée bien que loin de ressembler à une bodybuildeuse. Mais son crochet du droit est terrible. Etain présente un charisme doux et non brutale contrairement à certains de ses frères d'armes. Elle présente une peau très claire, limite pâle orné d'une chevelure blanche. Son visage arbore une forme triangulaire avec un nez droit et des yeux d'amande bleu clair.

Que ce soit sur le front ou bien sur Mandalore, Etain arbore la même armure. Contrairement à beaucoup, elle a toujours préféré une armure légère. Celle-ci est de couleur rouge et noir, représentant un petit bijou technologique. Son casque, complètement lisse et noir, se rétracte pour venir se dissimuler dans son dos. C'est bien le seul élément technologique qu'elle arbore dans sa vie. Vivant simplement à côté. Comme chez sa fille, la mandalorienne a un goût prononcé pour la lingerie fine féminine. Après tout, ce n'est pas parce que l'on vit continuellement dans une armure que l'on doit être dénué de plaisir.

           

Description mentale :



Etain est connu pour sa loyauté envers son peuple et son clan. Elle n'hésitera pas à aller sous les tirs si l'un de ses frères est en mauvaise posture ou bien blessé. Bien qu'honorable, ce dévouement la plaça souvent en difficulté, voir dans un merdier insortable. Se dire que la mandalorienne n'est qu'une forcenée qui fonce secourir son prochain serait une grave erreur. Ses connaissances médicales en font un toubib d'exception sur le champ de bataille comme dans le civile. Sa vue d'ensemble du terrain lui procure une grande vision tactique et ses connaissances dans le domaine civil ne sont pas des moindres.

De nature souriante et avenante, elle fait partie de ces rares personnes qui réussissent à garder leur sang-froid quel que soit la situation. C'est ce qui lui permit nombre de fois de sauver la vie de ses frères alors qu'ils étaient sous les tirs croisés. Rare sont ceux qui ont pu l'entendre hurler de colère ou ne serait-ce que même monter le ton de sa voix. Ça se résume à deux personnes, son père et sa fille.

Mais à côté de ça, elle peut paraitre têtu comme une mule sur le plan personnel. Un exemple? Si elle a quelque chose à dire, elle serait capable de vous suivre même à l'intérieur des toilettes pour vous le dire. Mais elle sait séparer le plan personnel du reste. Un acte qui en dit long sur son esprit. Une chose à savoir sur la mandalorienne. Elle aime prendre soin de son corps. C'est elle qui transmit certain de ses goûts à sa fille.

Et pourtant, bien qu'elle vous paraisse joyeuse, jamais vous ne la verrez sourire autant que lorsqu'elle est avec sa fille. Bien qu'elle se refuse à se l'avouer elle-même, Leucinia est tout pour elle. Voir sa fille se déclarer Dar'Manda fut très douloureux. L'accepter lui fut des plus difficile. Mais la revoir et lui pardonner lui permit de se libérer du chagrin qu'elle s'affligeait suite au choix de sa fille. S'il le fallait, elle détruirait les étoiles pour la retrouver.

Autre que l'affection qu'elle a pour sa descendance et la survie de son peuple, l'humaine a un regard tout autre sur la galaxie. La fin du cartel des Hutts a vu l'apparition de l'entité Apex qui ne l'enchante pas vraiment. Ce nouvel Eldorado du crime ne l'inspire pas et ne croit pas en sa survie. Même si les actes démontrent du contraire, elle ne peut s'empêcher de garder cette pensée en tête. Mais elle a su siniser avec brio entre une gué-guerre de superpuissance qui s'éternise et s'enlise dans la boue. Concernant ces fameuses superpuissances? Son point de vue est des plus simples. Elles peuvent tous se le carrer dans le sheb.

Les Siths les ont pris pour des toutous, les Républicains perdent à ses yeux trop de temps en grand discours et se servent des mandaloriens pour faire ce dont ils sont incapables. L'Empire? Rien qu'une vaste blague. Mais comme d'habitude, c'est aux mandaloriens qu'on demandera de nettoyer toute leur merde... Et ça elle y comptait bien. Seule la survie de son peuple et de son monde l'importait. Elle n'avait que faire des mouvements politiques inter-galactiques. Ceux s'afférant à Mandalore étaient déjà suffisant. En accord avec l'esprit de Mandalor, Etain préférait que le peuple reste loin de leur guerre tout en se remplissant les poches. Et si l'occasion se donnait pour coller quelques droites à ses fameuses factions, ce n'était que mieux.


       
         


Avatar

Etain Skirata

La mandalorienne.


Avatar

Beskar'gam

La seconde peau de la mandalorienne.


Histoire :




  • 1460 à 1466: C'est au sein d'une modeste ferme, au milieu d'un tas de foin, à une centaine de mètre de la forteresse Kyrimorut du clan Skirata, que naquit Etain. Fille d'un père humain et d'une mère humaine. La légère déception d'un père de ne pas avoir de fils mais le bonheur d'un couple. Elle fut élevée simplement jusqu'à l'âge de ses six ans, principalement par son père qui était armurier. Il passait son temps libre à retaper un vieux corps de ferme. C'est comme ça qu'elle apprit à manier arme, marteau et clou dès son plus jeune âge. Son enfance se passa dans un cadre tendre ou chaque jour était une nouvelle découverte. Une nouvelle aventure! Sa mère fut moins disponible passé sa première année de vie, reprenant les contrats et voguant de monde en monde. Profitant des offres émanant des trois superpuissances galactiques qui n'arrivaient plus à se surpasser et à gagner des territoires. Cet éloignement provoqua un manque chez la jeune fille qui se traduit par un esprit de rébellion quelques années plus tard. Etain bénéficia comme chaque enfant de son âge des connaissances des membres du clans. Mais contrairement à ce que l'on pourrait penser, elle n'apprit rien sur le combat. Un choix de sa mère. On lui apprit surtout les choses lambda de la vie du clan. Aider à tenir une boutique, aider son frère à préparer une liqueur, parler plusieurs langues. Exceptés quelques vieux croulons grincheux, nombre du clan Skirata lâchèrent un peu de leur savoir à cette petite tête blanche. Parfois, Etain était portée disparu, étant en réalité en train de squatter chez des vieux clones qui lui racontaient les merveilles possibles de voir sur les différents mondes de la galaxie. Des histoires qui la faisaient rêver encore et encore. A la grande frustration de son père les premiers temps qui ne trouvait plus sa fille...



  • 1466 à 1472: L'éducation des parents chez les mandaloriens est toute aussi importante que cruciale. La mère de la jeune fille abandonna ses contrats et ses péripéties pour s'occuper d'élever sa fille, comme le voulait la tradition. Ce qui posa quelques soucis... N'ayant vu que peu sa mère durant sa plus tendre jeunesse, Etain la considéra comme une étrangère même si ses histoires la faisaient rêver. Mais face aux entrainements de sa mère, elle disparaissait régulièrement pour aller bricoler ou aller trainer dans les pieds de son père. Ce qui finissait souvent par des remontrances de la part des deux et un entrainement plus accru que prévu. Sa mère ne l'entendait pas de cette oreille et très vite, à l'âge des huit ans de sa fille, elle lui organisa un parcours de survit qu'Etain ne réussit pas. Naturellement. La vieille avait placé la barre haute pour donner une leçon à sa fille. Partant avec son sac et ses rations, elle évoqua sa mère par de doux noms d'oiseaux et de reptile avant de commencer à souffrir. Elle du dépasser ses limites corporelles et mentales pour la première fois de sa vie avant de finir par s'écrouler au sol. Complètement vidée par ses efforts et la fatigue. Ce fut sa mère qui la ramena chez eux en lui expliquant pourquoi elle devait s'entrainer. Mais face aux discours, ce fut surtout la première fois qu'elle sentie la réelle présence de sa mère quand elle en avait besoin, lui procurant une douce chaleur au niveau de son cœur.

    Quelques jours plus tard, elle retrouva sa mère couchée au sol, inconsciente. Du sang à côté de son visage. Restant calme, elle s'occupa d'effectuer les premiers soins sur sa mère puis d'appeler les secours. La sentence fut s'en appel, il ne restait que quatre ou cinq ans à vivre à sa mère. Elle avait attrapé un virus au cours de ses voyages qui c'était répandu et qui aujourd'hui, était non soignable. Son mari lui proposa de reprendre l'éducation de sa fille, chose que la mère refusa. C'est qu'elle était têtue comme une mule. On savait de qui Etain tenait ça... Cette nouvelle eut pour conséquence de les rapprocher. Durant les quatre années qui suivirent, la jeune mandalorienne passa son temps à apprendre qui était sa génitrice. A arpenter les voies de son héritage et à les maitriser. Une expertise unique au close combat et un savoir-faire inégalable à soigner ses compagnons blessés sur le front. Son savoir-faire martial lui permit de construire sa renommée au sein du clan lors des d'affrontements quotidiens avec d'autres Skirata. Les combats étaient rapides et elle restait toujours la seule debout. Bien que malade et crachant régulièrement du sang, les entrainements de sa mère était parmi les plus dur du clan. N'est pas Mandalorienne pour rien.

    Un entrainement aux armes blanches tourna mal un jour. Son opposant c'était blessé gravement. Etain dévoila ce jour-là ses aptitudes médicales en le maintenant en vie. Le sort voulu qu'il s'entaille la jambe jusqu'à l'os. Provoquant un saignement abondant. Exerçant ce que lui avait transmis sa mère, les adultes n'eurent pas le temps d'agir qu'elle était déjà sur le coup. Donnant des ordres à chacun, réclamant ce dont elle avait besoin et exerçant un garrot, elle stoppa le saignement qui provenait à coup sûr d'une artère. Le temps que les secours arrivent, elle avait déjà fait ce qu'il fallait pour que l'état de son frère soit stationnaire. Sa vie était sauve. Cette action scella l'épreuve qu'elle aurait pour devenir adulte sans qu'elle n'en ait conscience. La vie est parfois cruelle et le sort parait jeter d'avance. Pour passer du stade de Ade à Mando'ad, la tradition imposait une épreuve finale aux jeunes. Décidé par les hauts membres du clans et l'avis des parents. Elle fut toutefois déstabilisante pour Etain lorsqu'elle l'apprit. Le destin voulu que cette dernière consiste à soigner sa mère et l'accompagner au Manda'yam. Une demi année passée, veillant sur une tête de mule qui ne voulait rien savoir, donnant lieu à des affrontements chaotique dans la ferme familial. Ayant à chaque fois le dessus, la mandalorienne recouchait sa mère qui s'affaiblissait de plus en plus. Sinon c'est sa mère qui serait là à la coucher. Les derniers mois furent très difficiles pour la jeune femme, l'état de sa mère s'aggravant des plus rapidement. Le jour où son âme quitta le sol de Kyrimorut, Etain vit son père pleurer pour la première fois.



  • 1472 à 1484: Etain choisit de devenir comme l'était sa mère, une Ori'Ramikade. Sa renommée déjà faite, elle continua de perpétuer son héritage, continuant de s'illustrer dans la perfection du close combat. Ses connaissances et ses compétences lui permirent rapidement de devenir Alor'ad. Elle savait maintenir et faire naitre l'esprit d'équipe dans ses escouades, réussissant à en tirer le meilleur. Même dans les moments les plus difficiles comme la fois ou son groupe fut pris en tir croisé. Un petit contrat classique. Allez dans une zone et faire le ménage. Simple comme bonjour me direz-vous? Sauf quand on tombe dans un traquenard! Deux membres touchés gravement qu'elle réussit à maintenir en vie tout en réussissant à éliminer leurs assaillants. Sans ses connaissances tactiques et médicales, tous seraient mort ce jour-là. La réussite de cette mission foireuse lui valût la reconnaissance de ses pères qui lui révélèrent qu'elle avait le don de toujours se mettre dans une osik pas possible.

    Un jour, tandis qu'elle s'en allait former une bande de bras cassé, une violente explosion se produisit au sien du petit astroport du coin. Une explosion qui suffit à elle seule à le ravager. Étant relativement proche, elle n'hésita pas une seule seconde à s'engouffrer dans les lieux pour sauver un maximum de ses frères. Devant la paralysie des 'pechnos du coins', elle organisa les premières directives de secours comme si elle était au front, tout en étant à l'intérieur des ruines de l'astroport. Ses connaissances transmises par sa mère ainsi que celles qu’elles avaient acquis lors de ses différentes missions lui permirent de sauver d'innombrables vies, faisant avec ce qu'elle avait sur place. Menant les opérations sur place sans s'en apercevoir, elle guida les secours tandis qu'ils montaient une antenne. Une fois l'antenne monté, elle se prit la tête avec celui qui dirigeait les secours. Probablement un mou du genou qui finit par lâcher prise face à ses arguments mais qui revint à la charge lorsqu'elle sortit des décombres. Ce qui finit par une rixe violente entre eux. Il n'avait pas apprécié qu'elle le remette à sa place et qu'elle dirige les opérations à sa place.

    On lui confia quelques années plus tard une mission en collaboration avec le clan Fett sur un front Impériale-Républicain. La situation était tendue et les différentes escouades faillirent y passer. Relativisant la situation et gardant son sang-froid, Etain réussit à coordonnées les différentes escouades malgré les divergences et les refus de départ. Regroupant les mandaloriens, elle réussit à mettre en œuvre des diversions qui permirent de sauver les escouades encerclées. Œuvrant comme une tacticienne hors pair. Son tempérament permit aux Mandalorien de réussirent leur mission en péril et d'éviter le plus de mort possible. Malgré ses connaissances médicales transmises sur place à ses frères, beaucoup perdirent la vie. Mais s'il elle n'avait pas été là, tous seraient mort.

    Mais la mandalorienne gardera toujours en mémoire le jour où elle rencontra sa fille. Une petite mission d'élimination chez un Hutt véreux à bord d'une station spatiale orbitale bonne pour la casse. Là-bas, elle y rencontra une petite Miraluka à la chevelure rouge ; plus intriguée par le groupe qu'apeurée. A travers cette petite fille, Etain vit du potentielle mais surtout un petit rayon de lumière au milieu de l'obscurité. La petite Leucinia les aida à s'infiltrer dans le palais et à réaliser leur mission. Le plus drôle fut de voir la tête du Hutt exploser par son propre repas qui avait été piégé. Elle choisit d'adopter la jeune fille avant de partir, même si elle savait qu'elle avait déjà fait son choix avant. Chose qu'elle ne voulut jamais reconnaitre face à ses frères d'armes. Il y avait toujours eu une chose que voulait la mandalorienne, c'était d'avoir une fille mais elle n'avait jamais trouvé de partenaire intéressant. A travers cette petite, elle y voyait un moyen de réaliser son envie et de faire perdurer son héritage.



  • 1484 à 1500: Avec une fille de huit ans dans les bras, elle fit comme nombre de mandalorien et mandalorienne avant elle, Etain se consacra à son apprentissage et son éducation. La jeune Leucinia n'avait pas vraiment son tempérament, ainsi son apprentissage se passa mieux que le siens. Elle ne voulut pas faire comme sa mère et renonça aux contrats pour s'occuper de sa fille. Elle apprit à la connaitre et l'éleva. Ses faits d'armes sur le terrain lui permirent de devenir Al'verde. Passant son temps à transmettre son savoir aux nouvelles générations, les formant et réussissant à tirer le meilleur d'eux-même sans être un véritable bourreau. A côté, l'humaine éleva sa fille dans les plus pures traditions mandaloriennes.

    A la demande du clan, elle dû laisser sa fille à son père et partit plusieurs fois pour mener des opérations. Pour le clan et Mandalore, elle mena et dirigea des unités. Les premières fois... Lors d'une de ces opérations, la tête de pont ou elle se trouvait fut touché. Désorienté, elle se releva bien tant que mal. La moitié des personnes étaient mortes, ses supérieurs présents aussi. Les appèlent affluèrent de toute part, la situation partait en sucette. Se soignant elle-même avec ce qu'elle avait sous la main, elle organisa les unités d'attaques et géra les troupes. Le succès fut au rendez-vous. Intéressé, le Chef de clan s'entretenu avec elle à son retour sur Mandalore. Il lui proposa une offre. Pendant une heure avec lui, elle pesa le pour et le contre. Elle demanda un délai...

    Sa fille ayant réussi son épreuve, elle retourna voir le Chef du clan et accepta son offre. Elle avait voulu être-là pour ce jour, c'était chose faite. Aujourd'hui, elle était libre de voler de ses propres ailes et n'avait plus besoin d'elle. Repartant sur le front, elle se remit à faire ce qu'elle savait le mieux faire au monde. Le combat. Mais ce dernier se passa à distance. De l'arrière, face aux hologrammes, elle dirigea les forces du clan lors d'attaques et de défenses de différents mondes. Son point de vue provoqua quelques divergences avec d'autres clans lors d'opérations importantes. Notamment lorsque le clan Fett du s'associé au clan Skirata au cours de l'Opération Espadon. Ne partageant pas la même approche d'aborder un objectif, elle se laissa dans le silence. Des unités entières périrent sous ses ordres. Lorsqu'il comprit, elle reprit le commandement et dirigea l'invasion planétaire. Espadon montra ses talents de management, de direction et de commandement.

    La reprise en main et la réussite de cette dernière ne passa pas inaperçue. Les années passèrent tandis qu'elle finit par organiser et commander sous la demande du Chef, l'ensemble des forces du clan. Plonger dans son travail, sa fille sortit des écrans... C'est dans cette période qu'Etain reçut un holo-appel de Mandalor dans sa propre cabine. Il avait un poste à lui proposer. Celui de Be'Mando'ade Cabur du clan Skirata.



Note : Bien que présent dans les PV du staff a cause de son importance, Etain Skirata est l’œuvre de Leucinia T'soni. Nous la remercions pour sa contribution et vous encourageons a vous tournez vers pour les questions concernant son personnage.


Etain Skirata, Be'Mando'ade Cabur 1522008726-signa2
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum