Aller en bas
Darth Ânkh
Darth Ânkh
Fondateur
Taa’Chume
FondateurTaa’Chume

Hal Fern [PV d'Allana Fern] Empty Hal Fern [PV d'Allana Fern]

le Lun 11 Fév - 18:28
Hal Fern [PV d'Allana Fern] Halban11





Description physique :


Des trois enfants de la chasseuse de primes Karen Arkins, il est sans doute celui qui lui ressemble le plus. Il a hérité de ses deux parents sa grande taille (1 mètre 90), mais sa silhouette svelte et ses traits fins lui proviennent indiscutablement du côté maternel de la famille, tandis que ses épaules solides et ses grandes mains, ainsi que quelques traits mineurs de sa physionomie, proviennent du sang Fern qui coule dans ses veines. Il est par ailleurs le seul de la fratrie à avoir repris la chevelure blanche de Karen, partageant ses yeux bleus-gris avec sa sœur aînée Allana. Son gabarit assez mince ne veut pas pour autant dire dépourvu de toute musculature. Il entretient cette dernière avec soin afin de pouvoir mener à bien les contrats qui lui sont confiés. Ainsi, s'il n'est pas une montagne de muscles, ceux-ci bien que finement ciselés sont suffisamment solides pour en faire un combattant à ne pas sous-estimer pour autant dans la mêlée.

Son visage, qui semble plus délicat et impertinent que ceux de son frère Corran ou de sa sœur, lui prête un certain succès, tant auprès des dames que des hommes. Ses cheveux à la blancheur immaculée, en dépit de sa jeunesse, sont coupés assez courts, et leur nature ébouriffée fait qu'il ne cherche pas spécifiquement à les coiffer; bien qu'il lui arrive parfois de les teindre temporairement afin de se rendre moins reconnaissable. Son teint de peau, assez clair de base, peut aisément prendre une teinte plus mate lorsqu'il prend des couleurs en mission.

Hal affectionne beaucoup les tenues pratiques, voire décontractées, qui lui permettent de faire son travail sans trop de prise de tête. S'inspirant en partie des vêtements corelliens, il n'et pas rare de le revoir revêtu d'une veste, tantôt brune sans col, tantôt d'un bleu sombre liserée de rouge avec un col, dont l'apparence casuelle dissimule une doublure renforcée qui lui apporte une légère protection contre les tirs de blaster, pourvue de très nombreuses poches internes et externes pour ranger toutes ses affaires. Il affectionne les chemises ou tee-shirts bien cintrés et fonctionnels, avec différents pantalons de toile, qui comportent toujours deux poches latérales en plus des poches usuelles sur les côtés (jean, pantalon de toile bleu sombre, bruns, etc), avec des bottes de voyage confortables.


Description psychologique :


Hal est tout d'abord quelqu'un de vivant, joyeux, prompt à se montrer généreux et enthousiaste pour son entourage. Il croque la vie à pleines dents, avec une relative insouciance qui ne se préoccupe guère du passé, ni du futur, préférant l'instant présent. D'un naturel plutôt optimiste, il ne se montre que rarement en proie à la mélancolie, et moins encore sujet à la déprime. Malicieux, rusé et facétieux, sa tendance à l'impertinence peut parfois agacer des interlocuteurs plus rigoureux, et il prend un malin plaisir à se jouer des plus conservateurs. Très ouvert d'esprit, il fait aisément preuve de curiosité envers les mondes et les personnes qu'il est amené à rencontrer, cherchant à se faire son propre avis sur eux plutôt que de se reposer sur les jugements dressés par autrui, avant d'arrêter son opinion sur la personne. Il donne à ses interlocuteurs l'apparence d'un jeune homme extraverti, très assuré, qui ne se prend pas la tête pour pas grand chose. Fiable et loyal envers ceux et celles qu'il estime de sa confiance (sa fratrie, Dalek, ses proches). Il est en perpétuelle recherche de nouveaux défis, grand amateur de sensations fortes et de missions qui lui donnent un peu de fil à retordre, qui l'amènent à affiner son art et à repousser ses limites.

S'il paraît plutôt conciliant de prime abord, il est en réalité autant une tête de mule que le reste de la fratrie, surtout quand il a une idée en tête. Il peut faire preuve d'un grand courage et d'une féroce détermination quand il traque ses cibles, qui peuvent aller jusqu'à la témérité. Le jeune corellien est très compétitif, mais dans les rares occasions où il n'émerge pas vainqueur, assez mauvais perdant. Une de ses grandes qualités est d'être très débrouillard et de faire preuve d'une grande capacité d'improvisation, s'adaptant assez aisément aux changements de situation, pour le meilleur et pour le pire de sorte à y trouver son avantage. D'une nature très sociable, il peut toutefois se montrer ombrageux si l'humeur n'est pas au beau fixe et aspirer, à de rares moments, à ce qu'on le laisse tranquille et au calme quand il l'exige.

De la fratrie, il est également le plus pragmatique et ne s'embarrasse pas de préoccupations politiques. Cette neutralité, qu'il applique notamment dans le choix de ses contrats, fait qu'il peut tout aussi bien accepter un contrat pour l'Empire Galactique, les Protectorats Mandaloriens que pour la République Galactique. La seule exception concerne le Consortium Éternel, pour des raisons plus personnelles que d'allégeance : à ses yeux, ce sont les forces armées de la Reine-Mère qui lui ont arraché son père. Á l'exception de ses proches, il n'apprécie pas beaucoup les Jedi, qu'ils fussent corelliens ou pas. Si sa sœur ne lui a pas tout dit sur les raisons de son départ temporaire, et si Dalek a respecté son silence, il n'est pas assez idiot pour ne pas deviner que les Jedi étaient, au moins en partie, responsables de son absence, à ses yeux tout autant que les Sith qu'il ne peut pas blairer. Il n'a jamais voulu en démordre, peu importe les arguments. Il aime pouvoir choisir lui-même la nature de ses contrats et qui sont ses commanditaires, et ainsi limiter les actes qui seraient contraires à sa propre moralité.

Corellien de cœur comme de sang, Hal est quelqu'un d'intrépide, parfois flamboyant, qui chérit particulièrement son indépendance et sa liberté, de décision, de parole et d'action. Il ne supporte pas les systèmes trop hiérarchisés, qui l'étouffent et l'agacement rapidement, ce pourquoi en dépit de ses talents de pilote et de traqueur, il n'a jamais voulu rejoindre la CorSec, tant la branche armée que celle de gardien de la paix. S'il respecte les gens talentueux, qui ont réussi par leur propre mérite, il n'apprécie pas les parvenus, pistonnés et dépourvus de réel talent. Le jeune homme semble plus serein que sa sœur, il n'est néanmoins dépourvu ni de mordant, ni de franchise quand il l'estime nécessaire. Hal ne ressent pas trop de scrupules à mentir si la situation l'exige, et est assez bon acteur. Ce n'est que face à ses proches et à sa fratrie qu'il n'aime pas mentir et son assurance s'effrite quand il le fait, ceux-ci le connaissant trop bien pour être bernés longtemps. Hal n'aime pas qu'on le traite comme un gamin, et encore moins qu'il soit laissé être à l'écart des discussions sérieuses, surtout quand ça touche ses proches. Il prend très mal la traîtrise et la duplicité, et peut se montrer particulièrement sournois et rancunier, n'oubliant jamais un tort qu'on lui a causé. Son indépendance et sa force de caractère fait qu'il peut rechigner à accepter l'aide d'autrui, préférant pouvoir se débrouiller par lui-même.

Derrière ce masque d'assurance se dissimulent, comme pour tout le monde, quelques insécurités savamment cachés. Bien qu'il feigne l'indifférence par rapport à l'absence de son père, Gilad Fern, dans sa vie, elle représente une profonde blessure mentale, et a nourrit dans son coeur une terreur inavouée à l'idée de pouvoir perdre de nouveau un proche et de se retrouver ainsi seul. Il serait prêt à braver l'impossible et à prendre des risques inconsidérés pour leur venir en aide, au mépris de sa propre sécurité. Son manque de sensibilité suffisante à la Force, et le fait d'avoir été souvent comparé avec Corran et Allana en ce sens l'ont blessé dans son estime au cours de son enfance, avant qu'il ne s'endurcisse assez et ne soit résolu à prouver que la Force n'est qu'un atout parmi d'autres, à l'instar de la cybernétique, et donc égalable. Il est mal à l'aise quand des femmes essayent de le séduire, en vain en raison de sa préférence pour les hommes, et peut vite s'agacer quand elles deviennent trop insistantes, quand on s'en prend à son partenaire ou face à la discrimination envers les autres inclinations sexuelles. Bien qu'il soit plutôt patient, il peut s'emporter quand on s'en prend à des points ou valeurs qui lui sont chères, et faire preuve de colères explosives.





Histoire :


  • 1479-1480 : Troisième et dernier né des enfants des corelliens Gilad Fern, Maître Vert et Inspecteur de la Corsec, et de Karen Arkins, chasseuse de primes, il est le frère benjamin de Corran Fern (19 ans à sa naissance) et d'Allana Fern (16 ans à sa naissance). Il vit ses premiers mois d'existence paisiblement, veillé par sa mère ayant interrompu ses activités le temps qu'il soit assez grand pour être confié à ses grands-parents personnels, entouré régulièrement par son père et ses frère et sœur. Ce bonheur simple est malmené peu après son premier anniversaire, à l'occasion de l'opération républicain Lord_Over où Corran, Allana et son père sont appelés à rejoindre le terrain, qui brisera durablement leur foyer. En effet, elle lui arrache son père Gilad, porté disparu au cours d'un affrontement contre le Consortium (Se référer à la fiche d'Allana Fern, pour le général, ou à la PV de Corran Fern, pour le détail). Son frère Corran et sa soeur Allana reviennent pour leur part en vie, mais brouillés et brisés, l'un par la culpabilité, l'autre par le contrecoup des effets secondaires de son Don d'Empathie alors découvert, et tous marqués durablement par ce qu'ils y ont vu et expérimenté.

  • 1480-1485 : Il est alors confié à ses grands-parents paternels, tous deux d'anciens Jedi Verts désormais retraités (Se référer à Corran s'il est joué, ou sinon au choix du joueur), tandis que sa mère reprend son activité de chasseuse de primes, tant pour subvenir aux besoins de son dernier que pour s'éloigner de sa belle famille qui ne l'apprécie pas et réciproquement. Il passe sa petite enfance assez tranquillement, bien que ses grands-parents soient très stricts avec lui et ne cessent de le comparer à ses deux aînés, notamment sur le fait que lui n'ait pas une sensibilité suffisante à la Force pour être accepté au sein des Jedi. Il se montre assez tôt récalcitrant à la discipline, dès ses plus jeunes années à la maternelle de leur quartier sur Coronet city, bien que doté d'une vivacité d'esprit certaine. Sa mère Karen vient cependant souvent lui rendre visite, à défaut de pouvoir lui offrir la stabilité affective qu'elle voudrait lui donner, et le réconforte face au traitement parfois très dur de ses grands-parents, tout en lui parlant de son père et de ses aînés qui sont, hélas, très accaparés par leurs responsabilités Jedi de Chevalier et jeune père de famille pour Corran, de Padawan puis Chevalier Vert pour Allana.

  • 1485-1490 : En 1485 il est de nouveau témoin de l'éloignement, puis de la disparation d'un proche en la personne de sa sœur Allana, qui quitte abruptement l'Ordre Vert puis Corellia et disparaît de la circulation pendant cinq longues années. Le jeune enfant peine à croire les rumeurs qui circulent autour de sa sœur, et se rapproche ainsi beaucoup de sa mère, de son frère Corran et de ses cousins. Il se montre de plus en plus dissipé et agité à l'école, en dépit de ses bonnes capacités intellectuelles, et se dispute de plus en plus souvent avec ses grands-parents, ce qui n'améliore pas l'opinion de ceux-ci sur le petit garçon qui, comme sa sœur aînée, affectionne de plus en plus les bêtises et mauvaises plaisanteries. Sa mère lui montre assez tôt comment utiliser un blaster et un couteau de combat, suscitant chez lui une curiosité grandissante et insatiable envers sa profession de chasseuse de primes. Il cherche alors à mieux connaître Allana, afin de se distancier des modèles de son père et de Corran, adulés par ses grands-parents, qu'il trouve trop rigides et oppressants pour son esprit libre et créatif.

    Lorsque cette dernière finit par rentrer à la maison l'année de ses 11 ans, il se distingue de la morosité et de la gravité de sa famille en accueillant à bras ouverts cette dernière, trop heureux de la retrouver, protégé par une innocence et une candeur encore enfantines. Il se distingue aussi de Corran et de ses grands-parents par rapport au nouveau petit-ami de sa sœur, Dalek Zar. Très curieux envers ce nouveau-venu, qui à ses yeux leur a ramené Allana, il le prend très vite en affection et l'adopte comme un second grand-frère, qu'il trouve beaucoup plus amusant que Corran, qui pour sa part lui semble beaucoup trop sérieux. Á son grand ravissement, Dalek le tire souvent hors du cocon trop strict de ses grands-parents et au désarroi de son frère Corran, et à l'amusement de sa sœur Allana, le hapien l'emmène très souvent dans Coronet city pour assister à des courses de podracer ou encore pour flâner dans les allées commerçantes et dans les salles d'arcades. Il devint ainsi de plus en plus complice avec le petit ami de sa sœur, avec laquelle il renoua également une grande affection complice, se reconnaissant davantage dans leurs modèles atypiques, à l'instar de sa mère Karen, recréant autour de lui un tissu familial fragilisé.

  • 1491-1495 : Sa mère décide de poursuivre son éducation scolaire à distance et de le reprendre sous son aile, préférant le retirer à l'influence qu'elle juge néfaste de ses beaux-parents en sachant que ni Corran, ni Allana et ni Dalek ne pourraient être suffisamment présents pour protéger son petit dernier des parents de son défunt amant. C'est également par son biais qu'il fit son apprentissage et ses premières armes dans le métier de Chasseur de Primes, aux côté de sa mère puis auprès d'un syndicat de chasseurs et de contrebandiers corelliens, d'apparence indépendante mais en réalité affilié de loin avec l'organisation de l'APEX. Il acquiert, en s'aguerrissant, de plus en plus d'autonomie et d'équipement performant, refusant par principe d'être cybernétisé. Sa mère, à la grande ouverture d'esprit, l'aida à s'accepter lorsqu'il finit par réalisé son inclination pour les hommes au cours de son adolescence, de sorte à ce qu'il n'en ait aucun scrupule, Il n'adopta cependant pas tout à fait son mode de vie très libertin. S'il eut plusieurs relations au cours des différentes années, il ne sortait qu'avec un à la fois, sans chercher à tromper cette personne avec une autre. Si toutes ne se sont pas bien terminées, il s'en sortit la tête haute.

  • 1495-1500 : Sa sensibilité à la Force, trop basse pour qu'il puisse suivre un apprentissage d'utilisateur de la Force, l'aida dans une moindre mesure à accroître ses réflexes et à affiner son intuition. Il décida cependant de ne pas se reposer dessus et de travailler ses aptitudes concrètes au combat. Il devint notamment un as de la gâchette pour son âge, capable d'utiliser deux blasters lourds en même temps avec une excellente précision, formé au tir à distance, et un pilote caractérisé de brillant mais infernal. Solide sans être une montagne de muscles, il se révéla être assez agile, imprévisible et ingénieux pour prendre de court ses cibles et les cueillir avec doigté. De nos jours assez solide pour agir avec plus d'autonomie, tout en sélectionnant ses contrats en veillant à ne pas s'attirer plus d'ennuis qu'il ne le fait déjà naturellement, il commence à développer une certaine expertise et une petite réputation, bien qu'il ait encore du chemin à parcourir. Ses aspirations sont assez simples : continuer à s'améliorer, accéder à des missions de plus en plus intéressantes et bien rémunérées sans perdre sa relative indépendance chèrement acquise, tout en veillant de près ou de loin sur la famille, de sang et de cœur, qu'il lui reste. S'il ne cherche pas à s'élever à tout prix dans les échelons plus souples de l'APEX, il reste ouvert aux opportunités tant qu'elles ne contreviennent par aux intérêts des mondes corelliens ou qu'elles ne nuisent pas à ses proches. Actuellement en relation depuis deux ans avec un Zabrak de son âge, Sirak Koth, qui travaille pour l'APEX et est l'un des rares hommes de confiance du corellien, qui est pour lui comme un roc solide. Dans les temps troublés qui s'annoncent, il n'a pas et espère ne pas avoir à choisir son camp. Indifférent aux batailles politiques et militaires, tout ce qui l'importe est de survivre dans tout ce fatras galactique, s'assurer une vie libre et de protéger ses proches.







  • Hal Fern [PV d'Allana Fern] 1522008726-signa2
    Revenir en haut
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum