Partagez
Aller en bas
avatar
Commandant de l’Escadron Spectre
Commandant de l’Escadron Spectre
Voir le profil de l'utilisateur

We're Clones - Ben Agémo aka Ten Omega

le Lun 1 Oct - 12:20



Equipement :



Amélioration Cybernétique :
Prothèse oculaire Militaire : La prothèse oculaire de mon œil gauche imite à la perfection l’œil naturel et m’a permit de récupérer ma vue perdu, et mieux encore car maintenant je peux avoir plusieurs style de vue sans mon casque Vision Nocturne / Thermique / Spectre Électrique.
Implant Neural Militaire : Ces implants neuraux me permettent de savoir en temps réel mon nombre de munitions restantes ainsi que les informations tactiques sur le terrain.
Système de survie : Petit kit de survie, si je puis l’appeler ainsi. Il est incrusté dans mon armure et permet de soigner des blessures plus ou moins grave et de contenir les plaies.
Intelligence Artificielle Embarquée : Une conscience, on peut l’appeler comme ça. J’ai une IA dans la tête, et elle me permet d’améliorer mes compétences physiques et réflexes. Elle peut aussi me parler et me donner des conseils.
Magnétisation : Sur mon armure des minis zones de magnétisations me permettent de garder mon arme plus facilement dans la main et cela empêche bien souvent les tentatives de désarmement.
Système de munitions incendiaires : Ces munitions sont très pratiques lorsque l’on veut brûler quelques choses vite fait bien fait. Malheureusement, elles ne peuvent pas passer outres les armures, mais au pire les tirs de blasters standards feront l’affaire.
Bouclier Cinétique : Mini bouclier à l’intérieur du corps à côté du cœur, il permet de protéger de certains tirs standards dangereux. Par contre il y a une batterie limité et ne durera pas indéfiniment.
Propulseur 1 : Réacteur dorsal permettant de faire des sauts plus long que l’on pourrait faire de base. Ne permet pas de voler, mais bon sang ça permet d’aider devant un ravin pas trop long.
Système de munitions cryogéniques : Ces petites munitions sont fortement utiles pour geler une cible ou encore rendre un métal plus facilement cassable. En revanche elles sont inutiles contre certains types de bouclier.
Techno-blindage : Champs d’énergie qui peut absorber des tirs solides, mais il s’atténuera au bout d’un moment ou contre un trop gros projectile.
Système automatique de rechargement : ça c’est ce que j’aime. Le système de rechargement automatique me permet de ne pas trop me concentrer sur quand je dois recharger mes munitions. Bien sûr il faut que je surveille mes munitions en général mais là ça me permet d’éviter de recharger en plein combat.


Armes (Les habitants de Kamino, ont réussi à travailler sur le design de l’époque de la Guerre des Clones ainsi que les équipements en améliorant les designs des armes et en les remettants au niveau) :
- Fusil blaster DC-17m : Cette arme est l’arme principal des forces spéciales clones. Rapide et précis, il peut se moduler afin de faire deux autres armes. Le fusil blaster permet de faire de nombreux dégâts face à l’infanterie adverse.
- Fusil sniper DC-17m : Première modulation possible de l’arme en fusil sniper qui a une très bonne portée. Les ennemies pouvaient courir autant qu’il voulait on les exterminait quand même.
- Anti-blindage DC-17m : Deuxième et dernière modulation possible de l’arme pour faire un parfait lance-grenade qui peut exploser les blindages les plus résistants. Devant un char, cette merveille peut vous sauver la vie.
- Pistolet blaster DC-15S : Pistolet portatif, basé sur les blaster DC-15A, c’est un pistolet portatif gardant la puissance de base contrôle facile. Il n’a pas vraiment de munitions, seulement si on tire trop souvent avec, il finit par surchauffer et vous mettre dans l’embarras.
- Grenades thermiques : Petite merveille capable de faire un bon nombre de dégât à un groupe d’ennemis. Très utile contre les ennemis en tout genre.
- Grenade sonique : Une grenade capable de faire une sorte de bulle qui émet un champ à Ultrasons qui perturbe l’ennemie. Sur Géonosis cette arme est on ne peut plus pratique contre les habitants de la planète.
- Grenade flash : Cette grenade est utile lorsque l’on souhaite faire diversion ou profiter de son champ aveuglant afin d’éliminer la menace qui devient aveuglé pendant un moment. Attention à la lumière en pleine nuit.
- Grenade CE : Je crois que c’est ma préféré celle-ci. Une grenade à Champ électromagnétique. Très efficace pour mettre hors d’état ces maudits tas de ferailles. Franchement ça nous laisse du temps pour les achever.
- Vibrolame de combat rétractable : Ah ça je ne pense pas que je peux m’en passer. Cette arme est très utile au corps à corps. Longue de trente centimètres, elle peut pénétrer pas mal d’armure et infliger de nombreux dégâts. Silencieuse permet d’avancer sans se faire remarquer surtout qu’elle se situe dans mes gants.


Armure :
- Amures avancées de classe Katarn : Cette armure est vraiment utile et a était modifié pour nous. Elle peut me permettre d’encaisser plusieurs tirs adverses grâce à un renforcement.
- Combinaison Noir sous Armure : Cette petite combinaison permet de faire en sorte de tenir dans le vacuum de l’espace et tenir les chocs thermiques. Qu’il fasse chaud ou froid, cela permet de tenir le coup.
- Casque de classe Katarn : Ce casque a la dernière technologie de pointe du temps de Kamino. Il y a un système de Filtre qui empêche les gazs de venir nous gêner, et il y a un système de réserve d’oxygène qui donne une autonomie d’une heure. Il y a aussi une visière en forme de T, qui permet de ne pas être gêné pour la visée et qui peut permettre de voir les points faibles par moment ou les éléments clefs. Il y a aussi un système de communication interne ainsi qu’une lumière qui s’active automatiquement, mais que je peux éteindre simplement.
- Sac de Survie : Ce sac a un kit de survie qui peut être utile, mais attention ce n’est pas que cela. Il a à l’intérieur des munitions ainsi que les composants modulable de mon arme principal, ainsi que plusieurs grenades que je transporte.


Description physique :



Sans mon armure comment je suis physiquement ? C’est très simple à savoir honnêtement. Il suffit de regarder les données sur Jango Fett afin de voir ma tête. Même si elle diffère légèrement. J’ai une coupe de cheveux très court, pas au point d’être chauve mais j’en ai suffisamment pour pas qu’on pense que je n’en ai point. Ma taille est la même que mes frères qui sont mort lors de ma dernière mission avec eux, je mesure un mètre quatre-vingt trois et je pèse dans les quatre-vingt kilos, sans mon armure bien évidemment. Avec l’armure on dépasse facilement les cent. Je suis assez musclé mais pas au point d’être une armoire à glace. Pour ma part je ne le suis ni trop peu ni trop énorme, juste ce qu’il faut. L’une de mes caractéristiques qui permet de me reconnaitre facilement est le fait que j’ai une marque à l’œil gauche, là où j’ai mon œil cybernétique. Une cicatrice laissée par ce chevalier impériale humaine, une blessure de guerre. Une marque de cinq centimètre de long passant par le milieu de l’œil. J’avais effectivement encore pas mal de cicatrices et de blessures, mais c’était surtout au niveau du buste.

Sinon comment suis-je avec mon armure ? Il n’y a pas grand-chose à dire sur mon armure. Elle a été créée sur le modèle des anciens clones commandos de la république. Lorsque des clones sortent des laboratoires de Kamino pour aller à la guerre, cela fait d’eux des Shiny, car leurs armures sont brillantes et toute neuves, comme eux. Mon armure a subit bon nombre de dégâts et de crasses au cours de mes dix années de services, elle possède une couleur orangé aussi qui la distingue des autres armures. Je ne la quitte presque jamais, même en perdition. Je retire éventuellement mon casque pour piloter ou encore donner les ordres de missions. D’ailleurs mon casque peut avoir une visière me permettant de mieux capter certaines informations. Sans mon armure je me sens nu et vulnérable. Cela ne veut pas dire que je ne la retire pas de temps en temps, mais j’ai horreur de ça. Lorsque je la retire je porte souvent un haut noir avec une veste marron le tout avec un pantalon et des chaussures noires. D’ailleurs j’ai toujours une arme sur moi, et elle est rarement cachée. Même mon pistolet blaster fait l’affaire.


Description mentale :



Je suis un clone, voilà ce que je suis ou tout du moins je l’étais. Beaucoup de réflexions que j’ai encaissées sans rien dire. J’ai le dos large comme dit le proverbe. Plus sérieusement je suis quelqu’un de patient, qui réfléchit avant d’agir. Je ne vais pas foncer tête baissé dans un piège. J’évalue la meilleure approche possible et je décide de la marche à suivre. Je sais me faire respecter et je sais respecter les ordres c’est comme ça qu’on nous a créé les clones. Je les suis quand il le faut, mais je ne suis pas un droïde… je ne suis pas programmé pour suivre les ordres bêtement, surtout quand je sais qu’ils sont mauvais. Je sais que je suis un soldat et je suis prêt à risquer ma vie pour mon devoir, mais ce n’est pas comme ça que je vois les choses. Plus maintenant.

J’ai appris qu’il n’y avait pas que la République. Dans le sens où on ne devait vivre que pour la République. Je connais comment fonctionne la politique mais je ne m’y intéresse pas. Je surveille simplement qu’un fou aux commandes ne vient pas tout saccager. Même si j’ai beaucoup de mal avec les sentiments amoureux, je m’y connais en amitié et en peine. Le fait de perdre mes frères m’a fait un réel choc et parfois je me réveille encore en pleine nuit en repensant à cette tragique mission. Nous avions accepté notre héritage mandalorien, mais nous voulions rester pour la république, sachant que nous pouvions faire en sorte que la justice et la bonne soit faite. Ma nouvelle équipe n’est pas une équipe de clones ni de soldats. Ce sont des outcast, des gens venant de partout, aliens, humain, cyborg, robot…. Je suis patient et je garde mon sang-froid. Je les considère comme ma nouvelle famille et je sais que l’on peut compter sur chacun d’entre nous. Il y a un lien fort qui nous unit et on se fait totalement confiance. Bien entendu lorsqu’un nouveau arrive il a du mal à s’intégrer. J’ai pu m’en rendre compte il y a un an, mais au fil du temps j’ai réussi à faire ma place et à me faire accepter en tant que commandant.

Je suis d’un naturel méfiant, mais lorsque je fais confiance c’est à la vie à la mort. Je ne montre que rarement mes émotions. Il y a juste quand le groupe va boire un verre que je les montre légèrement, mais jamais je ne montre une inquiétude ou un quelconque aspect négatif. On me voit toujours sérieux et rarement sentimental. Bien entendu quand on perd un membre d’équipe ça se ressent mais je ne montre presque pas ma tristesse. Je la garde enfouis en moi et je reste fort pour mes camarades. Si vous vous en prenez à l’un d’entre nous, c’est toute l’équipe qui viendra à vous qui que vous soyez….






Histoire :


We’re just clones…. We are meant to be expendables....


Journal de bord de Kamino, 1468 ABY :
Un nouvel investisseur de la République souhaite que nous fassions de nouvelle tentative de création de clone sur la base du légendaire chasseur de Prime Jango Fett. Les clones créaient lors de la Grande Guerre des Clones était minutieux et capable de grande prouesse, notamment les Arc-Trooper et les RC. C’est pourquoi il nous est demandé de créer de nouveau un commando de clones basés sur cet échantillon.

Journal de bord de Kamino, 1470 ABY :
Réussite dans la création des clones commando de Jango Fett. La génération Ω semble très prometteuse et nous la faisons évoluer de manière normale sans accélération rapide.

Journal de bord de Kamino, 1474 ABY :
Cela fait quatre ans que les clones évoluent. Dès qu’ils avaient apprit à marcher, nous leur avons fait un parcours d’entraînement afin de développé leur sens et leur capacités. Nous mettons leurs cerveaux à rudes épreuves afin de développé leur curiosité, leur logique et leur réflexion. Nous les entraînons également à survivre à la torture ainsi qu’aux intrusions mentales de la Force.

Journal de bord de Kamino, 1477 ABY :
Sept ans après leurs créations, ces clones ont créé des liens solides entre eux. N’ayant pas de croissance accéléré, ils ont développés un réel attachement à l’un l’autre et semble être prêt à donner leur vie pour chacun d’entre eux. Leur lien de groupe c’est renforcé et a permit une bonne cohésion dans le groupe ainsi que de très bon résultat dans leurs entraînements.

Première entrée du journal de Bord de Ten Omega Date 1484 ABY :
Ten Omega, leader de cette escouade. Première entrée dans le journal de bord. Les habitants de Kamino nous aident à donner le meilleur de nous même. Notre équipe est composée de quatre membres avec moi. Mes frères. Chacun d’entre nous avons une spécificité. Il y a Bomber, l’expert explosif de la bande il est capable de réduire ce qu’il souhaite en un millier de morceaux. Un peu tête brûlée, mais un sacré numéro avec pas mal de blague ; Sight, le sniper de l’équipe, il part en reconnaissance et il élimine un à un les ennemis à une longue distance. C’est celui qui aime montrer ce qu’il sait faire ; Kid le petit génie, c’est le hacker du groupe, peut importe ce qu’il a en face il arrive à le hacker. Et enfin il y a moi Ten…. Je suis le learder de cette escouade et je fais au mieux pour la diriger du mieux possible. Mon talent principal est le pilotage de vaisseaux mais aussi l’adaptation à n’importe quelle situation.

Journal de Bord de Ten Omega Date 1490 ABY :
Ça y est c’est le grand jour. Notre première mission après ces vingt années passées sur Kamino. Bomber n’en pouvait plus de faire ces simulations. Je le comprends, nous étions tous motivés et prêt à affronter le monde extérieur. Nous étions des « Shiny », des débutants. Avant notre mission les habitants de Kaminos nous ont donnés des améliorations cybernétiques pour que nous puissions utilisés nos capacités aux maximum. C’est ainsi que nous avons chacun un équipement cybernétique différent. Pour ma part j’avais une Intelligence Artificielle Embarquée ainsi qu’un équipement avec la Magnétisation des munitions incendiaires et cryogéniques, un bouclier cinétique, des propulseurs dorsaux de niveau 1, un techno-blindage ainsi qu’un système automatique de rechargement.

La première mission, une mission on ne peut plus simple. Reconnaissance et retour à la base, rien de plus, rien de moins. Mais la mission ne s’est pas déroulée comme prévu. Peut-être que l’on avait trop d’orgueil ou bien nous étions trop fier, mais nous avons désobéi. Pour une première mission ce n’était pas super, mais c’était ainsi. La mission nous avait envoyé sur Ord Mantell. Nous devions récoltés des informations sur des habitants de la campagne qui subissaient l’oppression de gang, surtout les aliens. Nous avions surveillés un village éloigné pendant une semaine pour voir de manière précise, mais ce que nous vîmes nous mirent en rage. Ils s’amusaient à les frapper sans raison, à les maltraités et à en tuer certains juste pour le plaisir.
Ce fût la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Nous sommes arrivés tel un ouragan et nous avons sauvé une petite fille qui allait subir le même sort que ses parents. Rapidement nous avons aidé tant bien que mal ces villageois à se défendre, et à se protéger. Nous sommes restés un petit moment et nous avons sympathisé. Très vite nous dûmes repartir. Je n’eu aucune nouvelle du village plus tard. Notre rapport a simplement indiqué que les villageois se sont protégés tout seul du gang.


Journal de Bord de Ten Omega Date 1491 ABY :
Cela fait maintenant un an que nous avons quitté Kamino. Moi qui me voyais déjà un grand soldat de la République avec mon équipe, nous sommes loin du compte. La guerre est horrible. Bien entendu je ne voyais pas la guerre comme un moyen de se faire un nom, ni même quelque chose de joyeux, mais perdre des camarades, des frères d’armes, même s’ils ne sont pas de notre escouade, franchement c’est moche.

Journal de Bord de Ten Omega Date 1492 ABY :
Voilà deux ans que notre première mission a été effectué. Je me demande de temps en temps si ce que nous faisons est positif ou non. Mais je ne me penche pas trop là-dessus. En cet instant nous devions éliminer des généraux de l’armée Impériale. Nous avons planifié toute l’attaque. Zéro perte de notre côté. Entrée simple, nous avons éliminé les gardes un à un de loin en les tuant dans des endroits sombres, puis une fois cela fait nous sommes entrée dans les lieux de la réunion qui allait avoir lieu. Puis en entrant dans la pièce nous avons posé des explosifs. Par la suite, nous sommes partis et une fois confirmation des cibles dans le bâtiment nous avons tout fait explosés. Zéros survivant. Réussite totale.

Journal de Bord de Ten Omega Date 1495 ABY :
Cela fait un moment que nous n’avions pas eu de mission de ce genre. Presque trois ans. Nous avions pour ordre d’aider les soldats de capturer un poste de commandement ennemi afin de pouvoir télécharger les données et donner une avance stratégique à la République. Certains Jedis étaient aussi présent, mais les ordres venaient directement du haut commandement. J’ai écouté les conseils des Jedis et j’ai appliqué ce qu’ils nous ont conseillés tout en respectant les ordres du haut commandement. Résultats, nous avons réussi à capturer le poste et les informations sans trop de perte.

Journal de Bord de Ten Omega Date 1498 ABY :
Retour de mission Delta Epsilon 59. Je suis l’unique survivant de mon équipe. Du moins je le crois. Nous avions eu pour ordre de mission de retrouver un membre de l’Empire afin qu’il puisse nous donner des informations sur l’avancé de l’Empire et de ses plans. Malheureusement nous sommes tombés sur une Sith J’y ai laissé un œil. Mes camarades, mes frères m’ont sauvé la mise. La Sith nous avait combattus en riant d’un rire à vous glacer le sang. Elle avait fait une attaque surprise en tuant Kid dès le début. Ni armée ni équipe avec elle. Seul son sabre laser et son contrôle de la force. Elle nous avait prit par surprise. Nous nous sommes vite ressaisit, mais cela ne changea rien. Je tentais d’amener tout le monde au vaisseau pour se replier, mais elle était entrain d’étrangler Bomber avec son pouvoir. Ni une, ni deux je fonçais vers elle et lui tirait dessus sauf qu’elle me lança le corps de Bomber sur moi et cela m’écrasa au sol. Je pensais que mon heure était arrivé. Je sortais une grenade de ma poche et une fois qu’elle était assez proche pour me tuer de son sabre j’activais la grenade qui la projeta en arrière. Le fait est que son attaque m’avait touché à l’œil. J’avais perdu mon œil gauche. Ni une ni deux je tentais de reculer et de me diriger vers le vaisseau. Sight m’aida et on arrivait finalement au vaisseau. Je fis démarrer les moteurs et je pensais qu’on était en sécurité. Malheureusement non. Elle revint à la charge avant la fermeture du sas et nous attaqua. Sight ne cherchant qu’à nous protéger commença à lui tirer dessus et m’empressa de décoller. Ce que je fis. J’entendais le combat faire rage, mais je devais me concentrer sur le décollage. D’un coup je voyais Sight tomber avec la Sith du vaisseau. Je voulais le secourir, mais dans la chute je vis que la Sith planta son sabre laser dans le torse de Sight. Enclenchant le pilote automatique je m’affalais sur mon fauteuil et je débutais mon rapport de mission.

Une fois le rapport finit, je commençais à pleurer petit à petit mes camarades morts. Mes frères d’armes. Je souhaitais à tout prix qu’ils soient en vie mais la réalité était tout autre. Je continuais à pleurer pendant une bonne partie du voyage. Après toutes ces années pourquoi ? Pourquoi devaient-ils mourir ? Ils étaient comme mon clan. Ensemble nous avions souhaité rester unis et ne pas devenir mandalorien. Nous voulions servir la République, protéger les faibles et donner notre vie pour la victoire…. Vraiment ? Donner notre vie ? Je ne voyais pas les choses de cette manière. Nous n’étions que des clones… je ne pense pas que quelqu’un pleura sur nous ou encore sera triste pour notre mort. Devais-je arrêté d’être un clone ? Ou devais-je continuer ? Je voulais qu’on me reconnaisse en tant que moi et non en tant que clone. Il me fallait me libérer de mon statut de clone. Jamais je n’oublierais d’où je venais ni qui j’étais. Mais il me fallait changer de vie. Je ne pouvais être un Clone Commando.

Journal de Bord de Ten Omega Date 1499 ABY :
De retour de la mission, j’ai expliqué ce qui c’est passé. Le Directeur du Renseignement ne m’a pas félicité mais il ne m’a pas réprimandé également. Le fait que je m’en sois sorti vivant était déjà quelque chose qu’il était fier, dans un sens. Il commença à demander si j’étais prêt à vouloir prendre ma revanche sur cette Sith. Ma réponse ne c’était pas fait attendre et j’avais répondu positivement. C’est alors qu’il me proposa d’intégrer l’Escadron Spectre et ceux en tant que Commandant. J’acceptais avec plaisir et tenterait de me montrer digne de cette offre. Ce serait un nouveau départ pour moi. Pour m’aider dans mes missions il me proposa de m’équiper avec un nouveau système qui était en développement. J’acceptais également. Je venais ainsi de recevoir un nouvel œil ainsi qu’un Implant Neural Militaire et un Implant de Négation. Ce dernier me permettait de neutraliser les pouvoirs de forces qui s’appliquaient sur moi, comme les étranglements.

Je viens d’être affecté à l’Escadron Spectre. Devais-je être heureux ? Oui. Je sentais que c’était un nouveau départ pour moi, un départ plein d’espoir. Je voulais montrer que j’étais plus qu’un clone et que j’étais une véritable personne. Il me fallait un nouveau nom. Ten Oméga n’était pas une bonne chose comme nom. Je me mis à réfléchir et rapidement la solution vint à moi. Je souriais et je modifiais les papiers pour ma mise en service en tant que Commandant de l’Escadron Spectre. Je n’étais plus Ten Oméga mais Ben Agémo.

Journal de Bord de Ben Agémo Date 1500 ABY :
Cela fait un peu moins d’un an que je suis le Commandant de l’Escadron Spectre. Les missions qu’on nous donne sont légèrement différentes de celle que je faisais avec mes frères. Mon arrivé n’avait pas réellement plus, recevoir un clone en tant que chef ce n’était pas chose facile. Mais j’avais appris à me faire respecter et très rapidement les griefs se sont calmés.





Derriere l'écran :



Prénom/pseudo : Thomas/Fantöm

Age : 26 ans.

Comment avez vous découvert le forum ? : Via Discord.

Petit Plus ? : Des commentaires à faire ?





Dernière édition par Ben Agémo le Lun 5 Nov - 17:30, édité 1 fois
avatar
Commandant de l’Escadron Spectre
Commandant de l’Escadron Spectre
Voir le profil de l'utilisateur

Re: We're Clones - Ben Agémo aka Ten Omega

le Ven 19 Oct - 11:38
Fiche Terminé. En attente de corrections.



avatar
Fondateur
Taa’Chume
FondateurTaa’Chume
Voir le profil de l'utilisateur

Re: We're Clones - Ben Agémo aka Ten Omega

le Ven 19 Oct - 12:10
Officiellement bienvenue sur le forum !

Nous allons lire ta fiche et nous reviendrons rapidement vers toi pour te donner le verdict, t'inquiète pas, ce ne sera pas long.


avatar
Fondateur
Taa’Chume
FondateurTaa’Chume
Voir le profil de l'utilisateur

Re: We're Clones - Ben Agémo aka Ten Omega

le Ven 19 Oct - 20:57
Je revient donc vers toi afin de te donner nos observations.

En premier lieu, nous tenons a saluer la qualité du travail fournit pour cette fiche. Il n'est jamais simple de faire une fiche, d'autant plus celle d'un clone, qui par nature peut manquer d'individualité. Tu t'en est bien sorti dans l'ensemble et l'on comprend ou tu souhaite en venir. Les remarques que nous avons a apporter vise donc avant tout a te permettre d'approfondir un peu ton personnage, en travaillant sur des détail que tu aurait put oublier, ainsi que la correction de deux trois détails a propos du background, des petites erreurs sans grandes importances.

1 / Ce n'est que brièvement mentionné, mais la version républicaine de la 501ème Légion est toujours composé d'effectif de clone de Jango Fett, ce qui signifie que les Kaminiens qui ont travailler sur l'élaboration de ton personnage dispose tout de même d'une base de travail pour adapter leur technique a la création d'un commando, qui demande plus d'indépendance et de compétence.

2 / De manière générale, la description mentale nous a sembler manquer d'élément de contexte : puisque c'est un vétéran, il travaille pour la République depuis de nombreuses années, s'est-il intéressé a la politique de cette dernière ? Il ne semble plus lui accorder véritable d'importance, mais dans ce cas, quel est sa position sur son héritage Mandalorien ? Les Clones sont entraîner par les Cuy'val Dar qui leur enseignent les valeurs Mandaloriennes et s'ils survivent a leurs services, ils ont l'opportunité s'ils le désirent de pouvoir quitter la République pour rejoindre les rangs des Mandaloriens. Comment Ben envisage-t-il l'héritage culturel de Mandalore ? Y est-il attaché ou au contraire n'y accorde-t-il aucune importance ? Cela peut paraître marginal, mais ce genre de détails te permettrons d'ancrer ton personnage mieux dans l'univers du forum et donc de disposer de sujet d'échange avec les autres membres.

3 / Attention, les Chevaliers Impériaux ne sont pas des Sith, mais des « Jedi Gris ». Cela signifie qu'ils n'utilisent pas le Côté Obscur de la Force (donc pas d'étranglement) et font leur travail certes de manière implacable, mais également sans passion particulière, on les imagine mal rire des difficultés de leurs adversaires.

4 / Le format de l'histoire, sous la forme de rapport, nous fait perdre une partie de l'évolution de ton personnage. Par exemple, son premier rapport sur Kamino permet de ressentir une certaine naïveté par rapport a la vie de soldat, mais la perte de ses camarades ne semble pas l'affecter autant qu'on pourrait le croire, l'on ne ressent pas la manière dont cela change la façon dont il perçoit la galaxie, la République, ses adversaires et son propre rapport a l'existence. De ce fait, lorsqu'il est nommé a la tête de l'escadron Spectre, l'on comprend que c'est pour une stature droite et une grande efficacité, mais elle n'est jamais vraiment illustré dans ta fiche. Ajouter des rapports pour mieux gérer les transitions ou créer justement des passages narratifs de transitions entre les rapports afin de mieux illustrer cette évolution serait bienvenue.

Si tu a des questions ou des doutes, n'hésite pas a nous contacter en tout cas !


avatar
Commandant de l’Escadron Spectre
Commandant de l’Escadron Spectre
Voir le profil de l'utilisateur

Re: We're Clones - Ben Agémo aka Ten Omega

le Lun 5 Nov - 17:31
Et voilà, je crois que j'ai fais les modifications requise. Si ça ne va toujours pas, no soucis prévenez-moi!



avatar
Administrateur
Grand Maître Jedi
AdministrateurGrand Maître Jedi
Voir le profil de l'utilisateur

Re: We're Clones - Ben Agémo aka Ten Omega

le Lun 5 Nov - 17:39
Je fais remonter en zone administrative. L’on revient vite vers toi Very Happy


avatar
Fondateur
Taa’Chume
FondateurTaa’Chume
Voir le profil de l'utilisateur

Re: We're Clones - Ben Agémo aka Ten Omega

le Lun 5 Nov - 21:57
J'ai le plaisir de t'annoncer officiellement ta validation ! Bonne route, clone de Jango Fett !


Contenu sponsorisé

Re: We're Clones - Ben Agémo aka Ten Omega

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum