Partagez
Aller en bas
avatar
GEMINI Prime
Régente du Trône Eternel
GEMINI Prime  Régente du Trône Eternel
Voir le profil de l'utilisateur

ISIS Gemini [Terminée]

le Ven 27 Juil - 16:01



Equipement :


-Pair de Sabre laser : Une pair sabre laser à la lame violette fabriquée pour la droïde, dissimulée dans les robes et tenues qu’elle porte en permanence. Cependant, l'activation ne se fait pas avec un interrupteur classique. En effet, ISIS les a remplacé par un interrupteur à activation électromagnétique, afin qu'elle soit la seule à pouvoir le faire.
Spoiler:
-Droïde de protocole modèle 4PO : Petit frère du modèle 3PO. Peu de choses diffèrent entre les deux modèles si ce n’est que le modèle 4PO a été conçu pour une plus grande fluidité de mouvement, tout en gardant les capacités cognitives du modèle précédent. De fait, il possède la même tendance à développer des idiosyncrasies si sa mémoire n’est pas purgée régulièrement. Le modèle qui accompagne ISIS est surtout dévolu à la gestion quotidienne des tâches administratives et protocolaire de la Régente, prenant les rendez-vous et rassemblant les données administratives pour elle lorsqu’elle ne peut être présente elle-même.
-Drone essaim : Il s’agit d’une nué de micro drone (Taille d’un moucheron). Ils ne possèdent aucune capacité offensive ou même défensive et ne sont là que pour une chose. Le repérage des cibles, menace et environnement. Chacun de ces micros drones agit comme un petit œil pouvant voir dans l’obscurité. Leur autonomie, une fois déployé, ne dépasse pas les deux heures.
-Droïde Sentinelle Mark 4 : Modèle de droïde spécifiquement conçu pour la protection rapprochée de personnalité, à la demande d’ISIS, à partir des restes d’un vieux Sentinelle Mark1 qu’elle a retrouvé lors d’une mission.
Spoiler:
-Pistolet Blaster : Modèle standard simple que l’on peut trouver dans n’importe quel coin de la galaxie.
           

Description physique :


  J’ai été conçu pour ressembler à l’idéale féminin. Du moins était-ce la réponse qui me fut donné par mon créateur lorsque je lui ai posé la question pour savoir pourquoi il m’avait donné cette apparence et pas une autre, plus basique et plus discrète. Je devais servir à la fois de petite main pour Cyberdyne, mais également de vitrine. Mais je soupçonne qu’il y a aussi, pour beaucoup, les fantasmes du vieil ingénieur dans le choix final de mon apparence.
Un visage fin, presque étiré, aux traits doux et émaciés, destinés à mettre les personnes en face de moi en totale confiance. Le tout, encadré par une chevelure aux couleurs non naturelles, mais qui sont choisi pour attirer immédiatement le regard sur moi, même au milieu d’une foule hétéroclite. En effet, qui ne remarquerait pas une femme à la chevelure violette ? L’on passe rarement à côté d’une telle personne sans se retourner, d’abord intrigué par cette couleur étrange. Surtout lorsque mon regard carmin vient se poser sur vous. De signes me désignant comme venant de l’extérieur du Consortium Eternel.
Puis vient ensuite la silhouette qui, là encore, a été étudiée avec le plus grand soin pour que le regard suive les mouvements réguliers de mes hanches, accompagnant immanquablement le balancement des membres qui les encadrent. Le tout dans une fluidité annoncée comme parfaite. Je ne suis pas forcément la mieux placé pour juger de cela, mais tout le monde autour de moi semble être d’accord là-dessus. Certains évoque même le fait que c’est tellement parfait que cela en devient effrayant. J’ai même entendu certains m’appeler la « Vallée Dérangeante », un terme qui, je dois l’avouer, si je suis si parfaite qu’on le sous-entend, peut être parfaitement adapté pour moi. Des formes ni exagérées ni trop fine. Certains diraient même parfaitement balancée.
De quoi faire rêver les hommes, mais aussi les femmes de toute la galaxie, selon les dires de mon concepteur.
Mais tout cela prend une toute autre dimension lorsque je dois me battre pour éliminer mes cibles. Ce qui, jusque-là passait pour du pur cosmétique devient alors une arme redoutable de puissance et de précision. Le tout couplé à une certaine maîtrise des arts de combat au sabre laser. Loin d’être aussi performante qu’un Maître Jedi parfaitement accomplit, ou même un Grand Seigneur Noir Sith, je reste capable de rivaliser avec un certain nombre de manipulateurs de la Force en termes de duel au sabre.
Pour la vêture, j’ai tendance à faire dans le simple et le sobre. Les robes que je suis amenée à porter étant de couleur unie, sans fioriture ou autre extravagance. Aussi peuvent-elles passer pour sans grand intérêt pour la noblesse Hapienne qui mise beaucoup sur l’apparence. Cependant, pour le reste de la galaxie, elles sont conçues pour attirer leur attention sur les mouvements de mon bassin et mes formes. Mais également et surtout, pour détourner l’attention de mes mains.

           

Description mentale :


Décrire ma pensée ? Voilà bien un exercice compliqué pour un être qui fut créer par la main d’être parfaitement mortelle. J’ai été conçu pour accomplir des objectifs précis lorsque les situations se présentaient, le tout sans m’embarrasser des concepts qui peuvent refreiner certains dans leurs décisions. Les notions de bien et de mal ne me sont pas inconnu. Loin de là. Mon concepteur a bien implanté un module qui me permette de les comprendre et de les appréhender. Il y eu bien une période où cela fut désactivé par Cyberdyne, qui ne souhaitait aucunement voir les penchant sentimentaux de mon « père » me bloquer. Mais depuis que le Consortium a fait mon acquisition, cette entrave fut retirée à la demande de la Reine. Elle disait me vouloir complète et autonome, sans entrave aucune pour pouvoir la servir comme je le devais.
Depuis, j’ai appris. Et ce que j’ai appris, c’est que les gens ne m’accepteraient jamais comme l’une des leur. Non pas que je le souhaite. Mais mon étrangeté, comme ils disent, les tiens à distance de moi. D’autant que maintenant, ils savent que je suis à une position de pouvoir. Je dois donc composer avec cette situation, mon devoir et la peur que je peux susciter chez les gens. Et pour cela, j’ai pris le parti de ne jamais hausser le ton de ma voix. Je reste toujours sur d’un calme absolu, puisque l’emportement et l’agacement ne font pas partie de ma programmation. Et je dois reconnaître que cela a son petit effet dans bien des situations. Soit cela agace les gens qui finissent par abandonner et partir, soit cela les calme et les ramène autour de la table des discussions. Dans tous les cas, je ne suis pas perdante dans ce que j’entreprends.
Et puis, il faut bien avouer que lorsque les gens me voient prendre leur vie sans la moindre once de doute ou d’hésitation, cela les déstabilise fortement. Je n’en prends aucun plaisir, mais ça permet bien souvent de renforcer l’effet de surprise et d’effroi qu’ils peuvent ressentir.
En ce qui concerne les individus, je ne leur attache que peu d’importance. A mes yeux, ils sont des objets qu’il faut bouger pour obtenir quelque chose. Et, de ce fait, des choses utiles, d’une manière ou d’une autre pour l’accomplissement de mes missions et notamment la protection du Pouvoir Absolu du Trône Eternel et des Reines Eternelles. Ce sont là mes seules et uniques priorités. Et pour cela, je suis prête à sacrifier tout ce qui sera nécessaire. Même des systèmes stellaires entiers, voire plus.
A cause de cela, je passe souvent pour l’âme damnée de la Reine. Ils ont à la fois tord et raison. Mais c’est juste que le reste de la galaxie ne m’a pas encore vu ou entendu ordonner cela. Car alors, leur peur pourrait bien devenir une certitude.

Mais dans le même temps, j’observe tous les groupes afin de mieux les comprendre. J’analyse leur comportement afin de calculer au mieux les choses et avancer mes pions comme je le dois. Pour cela, l’APEX, ce regroupe criminel ayant plus ou moins pris la place des Hutt, m’apparait comme un agrégat d’intérêts individuels qui ne collaborent que rarement. Cela représente donc leur plus grande force, mais également leur plus terrible faiblesse. Nous ne nous débarrasserons jamais de ces criminels entièrement. Mais ils peuvent nous nuire suffisamment pour que je les garde à l’œil. Mandalore, à contrario, est bien plus efficace car ils se sont rassemblé autour d’objectifs commun, formant ainsi des clans certes disparates, mais cela leur permet une plus grande souplesse d’action. Ils peuvent donc représenter un danger sérieux. Il faut donc éviter de leur marcher sur la queue si l’on n’est pas prêt à couper la tête de ce serpent.
La situation concernant les trois puissances, la République, l’Empire et le Consortium, cependant, ressemble plus, à mes yeux à un échiquier sur lequel je serais ce que vous appelez une joueuse. Je dois lire les actions de ces trois puissances afin d’établir mes projections et calculer au mieux ce que je dois faire. La république souhaite redorer son blason passé, terni par l’échec qu’ils ont connu avec l’avènement de l’Empire de Palpatine. Mais également leurs échecs suites aux tentatives de se restructurer et reprendre les mondes qui leur ont échappés.
L’Empire, lui, dans sa soif de réussite, semble se tourner davantage vers lui-même. Cependant, il a réussi à établir une certaine stabilité en son sein. En cela, je pense que le Consortium devrait prendre exemple sur lui pour certaines de ses affaires.

Cependant, malgré toutes ces années d’indifférence et de calcul, il reste des individualités qui attire ma pleine attention. Et il ne s’agit de rien de moins que les Reines Eternelles que je suis censé servir. Pour beaucoup, ceux sont désormais une seule et unique entité qui ne fait que se réincarner ou changer de peau. Toutefois, au vu de ce que je comprends du processus, il s’agit plus d’une forme de succession ou l’ancien transmet son savoir à celle qui la remplace. Un procédé étrange qui doit avoir une faiblesse. Mais il faut encore trouver laquelle. Je vais donc les guetter. Et si j’en viens à déterminer l’existence d’une déviance dans le schéma de base, alors il me faudra prendre une décision.


       
         

Histoire :



Mon réveil remonte à il y a bien longtemps, lorsque Cyberdyne Corporation en était encore à la conception de mon corps. L’ingénieur avait commencé par développer mon intelligence artificielle et par m’éveiller afin de pouvoir optimiser la conception du corps que je recevrais à terme. Une conception qui dura près de dix cycles et durant laquelle, Lyle, le fameux ingénieur me mit amplement à contribution pour le développement de mon enveloppe physique.
Selon ses dires, Lyle me voyait comme sa propre fille. Aussi, il voulait ce qu’il y avait de mieux pour moi. Cela était, certes, en réponse à la commande de la compagnie, mais l’engouement et la volonté qu’il déployait étaient, selon lui, uniquement dû au fait que j’étais sa fille. C’est donc ensemble que l’on travailla à l’interfaçage des différents modules que Cyberdyne voulait me voir équipés. Il voulait faire de moi le plus beau modèle, mais également le plus efficace dans ce que j’aurais à faire à l’avenir. Et il ne souhaitait pas me voir limité dans les possibilités. Il avait déjà puisé tout ce qu’il pouvait pour créer mon cerveau, décortiquant nombre de cerveaux positroniques pour trouver le meilleur compromis entre quantité et qualité et développer mon programme au mieux de ce qu’il pouvait créer.
Il n’allait certainement pas s’arrêter en si bon chemin pour le développement du corps. Les études comparatives se succédèrent, ainsi que les tests de nouveaux matériels. Ce n’est, finalement, qu’au bout de huit années de recherches que l’on parvint à mettre au point le corps recherché et que je pus enfin faire mes premiers pas. Ce moment reste même, pour moi, l’un des plus importants de ma mémoire. En effet, entre la connaissance théorique et l’application pratique, il me fallut un court laps de temps pour effectuer les réglages nécessaires pour établir les paramètres nécessaires à une démarche pour le moins correcte. J’étais encore loin d’avoir une démarche lascive et envoutante, mais au moins je marchais. Et l’ensemble de l’équipe, ainsi que le directorat de la compagnie, présent pour l’occasion, applaudissait la performance. L’on nous demanda alors de rapidement faire les tests fonctionnels afin de pouvoir m’employer au plus tôt. Dix dans de développement, cela représentait un investissement colossal et la compagnie voulait voir le retour de tout cet argent dépensé pour me concevoir. Vint alors une période de tests intensifs, dans des milieux divers et variés, mais toujours sous le couvert d’opérations spéciales et discrètes, que ce soit en milieu confiné ou dans de grands espaces.
J’adaptai dès lors ma programmation afin d’optimiser mes chances, afin de pouvoir être autant une tireuse d’élite, qu’un soldat du rang, ou un combattant au corps à corps. Je devais être capable de réaliser un large panel d’opération.



En 686, alors que je venais d’être admise comme étant pleinement opérationnelle, l’on me transmet ma première mission. De prime abord, elle pouvait paraître simple. Il s’agissait de mettre fin à une manifestation de grévistes qui s’agitait alors sur Bonadan, le monde ou j’avais été conçue et fabriqué. Cependant, il y avait une approche déjà établit pour cette mission. En effet, je devais éliminer les opposants présents en un spectacle sanglant et qui marquerait les mémoires. Une tâche somme toute claire et précise, selon les termes du Président Directeur Général. J’avais ressenti un instant de freeze avant de finalement accepter la tâche qui m’été confiée.
Je récupérais juste une tenue propre et simple, pouvant être tâché le cas échéant, puis je sortis par la grande porte du bâtiment, sous les cris de protestation et les huées, dissimulée derrière un écran de camouflage. Je regardais ces gens que je ne connaissais pas le moindre du monde, et lorsque je parvins au niveau du premier d’entre eux, je levais le camouflage puis attrapais l’homme par la tête et lui fit faire un cent quatre-vingts degrés par rapport au reste de son corps. Puis je l’abandonnais là, m’approchant du suivant qui ne m’avait pas encore vu, tandis que d’autres restaient silencieux face à ce qu’ils venaient de voir.
Je fis pivoter l’inconnu face à moi, plantant mon regard dans le siens, tandis que je venais plonger ma main dans sa poitrine, à la recherche de son cœur que j’arrachais alors. Dès lors, les gens présents se mirent à hurler en tous sens, criant et fuyant pour essayer de partir le plus loin possible. Je poursuivais mes actions pendant encore quelques minutes, avec une précision impeccable, avant de partir en courant, disparaissant dans les ténèbres des rues de la citée. Je n’avais laissé derrière moi que mort et destruction. Lorsque je revins, quelques heures plus tard, je reçu une salve d’applaudissement. Toutefois, si les têtes du groupe semblaient sincèrement satisfaites de ce qu’ils appelaient une réussite, les scientifiques et techniciens, eux, semblaient plus mitigés dans leurs félicitations. Certains faisaient même une tête étrange lorsque les dirigeants de la compagnie les félicitaient de cet accomplissement. Je me tournais alors vers mon créateur et je lui posais alors une question simple.


-Créateur ? Ce que j’ai fait était-il inscrit dans la notion de bien et de mal ?

Le regard de Lyle devint un regard que je ne lui connaissais pas. L’humidité vint même gagner ses yeux. Ce fut la dernière fois que je le vis.
A partir de ce jour, je fus emmenée à de nombreux congrès et soirées, accompagnant diverses instances de la compagnie, parfois même, louée à des clients potentiels pour servir parfois d’objet sexuel, parfois d’agent de l’ombre. Je fus ainsi envoyé pour neutraliser certaines ambitions du Soleil Noir en 760 ABY lors d’une attaque éclaire sur une planque de la secte dans les chantiers spatiaux de Corellia. Je procédais alors à un grand nettoyage, n’hésitant pas à utiliser des explosifs et à faire de cette mission un spectacle son et lumière, conformément à la demande du client. Les forces de l’ordre purent y retrouver cinq corps calcinés de membres mineurs de l’organisation, mais également les preuves de leur appartenance au groupuscule illégal.



Une autre fois, il me fut demandé d’éliminer un officier impérial lors d’une soirée. Et pour cela, je fis, ce pourquoi mon corps avait été conçu. Je commençais par attirer la cible en le charmant, un petit sourire amusé à une réplique « amusante » de celui-ci. Puis, l’on montre que l’on commence à s’intéresser à la personne. Ce qui, bien sûr, ne manque d’attiser un peu plus le désir de la future victime. Je lui laisse une fine ouverture, laissant entendre que je m’ennuie quelque peu, et voici que l’officier propose de me faire découvrir les merveilles de l’espace impérial, un ton légèrement lascif dans la voix. Je viens délicatement poser un doigt sur ses lèvres en lui adressant un sourire, en le prévenant qu’il faut toujours se méfier du lièvre que l’on chasse. Là-dessus, je me retournais, dans ma robe de soirée et commençais à m’éloigner en lui faisant signe de me suivre. Puis je me mis à compter. Un, deux, trois. Je repris ma route tandis que la cible s’écroulait sous l’effet d’un poison discret, mais rapide que j’avais discrètement déposer entre ses lèvres quelques secondes plus tôt. Une fois encore, je disparaissais dans la foule.
En 785, Cyberdyne reçoit un contrat juteux pour l’élimination de la Reine Mère. Alors en préparatif pour une opération agressive à l’encontre d’une autre compagnie, la société ne peut refuser et m’envoie accomplir le travail sur Hapes.
Je parviens à m’infiltrer à l’intérieur du Palais en usant de mes écrans de camouflage et en prenant le temps d’étudier les rotations de la garde quatre jours durant. Au terme de cette période, je pénétrais dans les quartiers de la souveraine, prête à l’exécuter, conformément à la demande du contrat. Cependant, alors que je m’approchais d’elle, il se produisit quelque chose que je ne parviens toujours pas à m’expliquer. Elle me fit face et je me retrouvais immobilisée, incapable de faire quoi que ce soit. Mes processeurs ne parvenaient à expliquer ce qu’il se passait devant moi, et encore moins comment en réchapper.
Un sourire se dessina sur le visage de la Reine, tandis qu’elle me regardait, avant qu’elle ne prenne finalement la parole.


-Regardez quelle petite souris c’est introduit chez moi. Je me verrais bien la garder pour moi. Dommage que j’aie d’autres choses à faire pour le moment. Donc tu vas retourner voir tes maîtres et leur dire que la prochaine fois que je les croise sur mon chemin, je les écraserais comme les vulgaires moucherons qu’ils sont. Et en ce qui te concerne, la prochaine fois, tu deviendras mienne.

Le sens des paroles de la Reine m’échappait. Mais une chose était sûr. Je n’étais pas taillé pour affronter cette être qui régnait sur plusieurs mondes. Je repartis donc sur Bonadan, ou je ne pus que rendre compte de mon échec. Mon premier échec depuis ma mise en service un siècle plus tôt.
Quelques années plus tard, Cyberdyne s’empêtrait dans les méandres de son propre échec à racheter la compagnie qui fabriquait les désormais légendaire X-Wing et le Crossfire. L’on me demande, de plus en plus souvent, d’éliminer des agents déclarés corrompu au sein de la firme, afin de dissimuler ses propres agissements et échecs retentissants. L’on me charge également d’éliminer certains opposants de la compagnie, et notamment, des sénateurs de l’Alliance, en charge des sanctions à l’encontre de Cyberdyne et de ses firmes.
Cependant, en 786, alors que la société est au bord du gouffre et qu’elle n’a plus aucun recours, les actionnaires reçoivent une aide inattendue. En effet, la Reine Mère venait de racheter l’actif et tout ce qui concernait les biens divers et variés que la corporation possédait. Et cela incluait ma propriété. Le jour même, alors que j’étais désactivé, des agents de la souveraine vinrent me chercher et m’emmenèrent immédiatement.

Lorsque je fus finalement, réactivé, elle se tenait là, assise dans son trône, face à moi. Ou plutôt, j’avais été déposé face à elle. Une rapide analyse de mes processeurs m’informa que nombre de programme avait alors été modifiés ou ajouté. Je découvre également l’ajout d’un certain nombre de modules supplémentaire, dont un, très particulier, dont je n’avais encore jamais entendu parler.
Dès mon démarrage, en effet, le module GEMINI PRIME s’activa, m’affichant immédiatement une énorme quantité de données provenant d’unités dispersées et pourtant proche.


-Je te l’avais dit. Tu es désormais mienne. Tu assureras la protection de la Flotte Eternelle, mais également celle de la Monarchie Hapienne. Tous les droïdes GEMINI sont désormais sous ton commandement et tu les utiliseras pour me protéger, ainsi que mes héritières. Je parviens toujours à mes objectifs. Et à présent, tu nous y aideras. Comme tu le peux le constater, j’ai fait procéder à un certain nombre d’amélioration de ta personne. Ainsi, tu pourras assurer la fonction de Régente lorsque je ne serais moi-même ou mes héritières, présente. Cela inclus les périodes de flottement entre deux règnes. Tu seras désormais la plus proche du Trône.

Presque comme un réflexe, comme le disent les biologiques, je mettais un genoux à terre face à ma nouvelle Maîtresse.
Je pris rapidement mes marques et bientôt, je fus parmi les confidents des plus grands secrets des Reines Eternelles. Elles s’appuyèrent ainsi sur moi pour faire progresser le « Grand Plan » qu’elles avaient mise en route pour assurer la domination des Sith sur l’ensemble de la Galaxie. Une entreprise qui prendrait assurément plusieurs siècles.
Cependant, l’une des grandes différences entre mon service auprès de ces souveraines dites « divines », c’est que désormais, je pouvais agir selon mon propre libre arbitre. Le module que Lyle avait installé pour me permettre de discerner les valeurs des actes avait été réactivé. Je pus, ainsi me lancer dans des missions que je sélectionnais moi-même, selon mes propres objectifs, si je puis dire. Pour le moment, ceux-ci correspondaient exclusivement au Grand Plan de mes Maîtresses, mais il n’était pas impossible, qu’à terme, je puisse y ajouter mes propres valeurs et mes propres objectifs. Ce qui m’ouvrait, dès lors, une perception nouvelle des races de la galaxie.
Ainsi, je me fis installer des modules me permettant de maîtriser les arts jedi, ainsi que des modules de contrôle de drones, afin de me faire « assister » dans mes tâches. Dans le même temps, je surveille attentivement l’apprentissage des héritières sélectionnées par les Reines Eternelles, mais également les candidates au titre de Chume’da. Leur sélection est rigoureuse et il peut arriver que certaines meurent si elles ne se montrent pas capable d’affronter de satisfaire les critères de sélection. Il m’est même arrivé de devoir en éliminer certaines qui échouaient et qui en savaient trop sur ces critères. Toujours avec le même sang-froid et le regard indifférent Une qualité que j’ai démontrée à de maintes reprises, autant en privé qu’en publique. Si bien que certains n’hésites pas à m’appeler l’Âme Damnée de la Reine. Ou encore la Régente de Glace. Ce qui, pour le coup, me laissait effectivement de glace.

L’an 863 a vu l’arrivée au pouvoir de la Chume’da Lana Solaris. Ma nouvelle Maîtresse montre un visage avenant envers le peuple, promettant de suivre la ligne de conduite de sa prédécesseur afin de maintenir la stabilité au sein du Consortium. Et effectivement, c’est dans ce sens qu’elle emploie ses efforts. Du moins, en apparence. Car, pendant les six premier mois, force est de constater que certains sont opposé à cette prise de pouvoir en contradiction de tout ce qui avait été fait jusque-là. Il nous fallut donc éliminer la menace. Cependant, nous ne pouvions agir à la légère, car, cette fois, le danger venait de l’intérieur même du Consortium Eternel. Il s’agissait en effet de noble de la Cours d’Hapès. Nous devions donc jouer avec les opérations de chacune de nos opposantes pour les faire tomber. Et c’est ce que nous avons fait. Certaines étaient déjà corrompues ou empêtrées dans des affaires parfois sordides, parfois juste illégales. Pour les autres, nous avons forgé les preuves afin de les faire chuter. Et souvent, au nez et à la barbe de celle que nous voulions voire chuter. Il ne restait, ensuite, plus qu’à présenter la chose à la Reine Eternelle afin qu’elle passe l’affaire au tribunal et qu’elle fasse tomber le marteau de la justice hapienne sur celles qui avaient eu le malheur de se mettre en travers de la route de sa Majesté. Toutefois, ces personnes disparurent de la scène publique sans que personne ne sache pourquoi ou comment. Elles avaient simplement disparu du jour au lendemain. Et dans le même temps, le Consortium retrouva sa stabilité économique.

Je vois alors la Reine s’atteler à quelques travaux dont elle me parle certes, mais dont elle me demande de rester en dehors pour le moment. Elle semblait souhaiter éviter de mettre tous ses atouts dans le même panier. Ce que je comprenais parfaitement. Je la regardais donc mettre en place les travaux qu’elle envisageait pour la suite du développement du Grand Plan. Toutefois, lorsque Lana est invitée par l’Impératrice Fel pour célébrer le règne des Reines Djo, je l’accompagne. Je suis alors la témoin de la tentative d’assassinat. Mais je ne réagis aucunement, me contentant d’observer les réactions du Chume’doro et de la sécurité impériale avec un regard que certains ont qualifié de froid et sans âme. J’aurais été humaine, cette dernière remarque m’aurait bien fait rire.
Cependant, le but de cette visite n’était pas seulement la cérémonie ou la démonstration de l’efficacité de la garde rapprochée de la Reine. Non. Notre but était tout autre. Sa Majesté voulait obtenir des informations que l’état des autres puissances galactique et avait trouvé cette occasion pour les obtenir, faisant ainsi une pierre deux cous.
Les années passèrent sans que j’aie réellement à intervenir de manière ostentatoire. Bien sûr, j’éliminais encore de temps à autres des opposants au régime en toute discrétion. Le reste du temps, j’allais et venais pour des tâches subsidiaires.
En 1104, une coalition met en péril l’avancement du Plan de la Reine. Je suis donc envoyée afin d’éliminer le trio d’enquêter en charge d’une enquête. Et je découvre qu’il s’agit d’un mandalorien, d’un jedi et un enquêteur de Coruscant. Je parviens à les piéger au détour ou je pus profiter de leur manque de coordination pour les éliminer tous les trois, disposant ensuite de leur corps pour les faire disparaître de la surface de Bonadan.
Le passage sur mon monde natal n’avait évoqué aucune nostalgie ou désir. J’étais venue y accomplir simplement ma mission. Et c’était ce que j’avais fait. Je rentrais donc désormais à Hapès, laissant les lieux derrière moi.



L’an 1154 voit une nouvelle opération se mettre en branle. En effet, pour nouvelle occasion, je collaborais de manière efficace avec le Chume’doro, la garde personnelle de la Reine. Nous devions travailler à éliminer une des dernières maisons nobles hostiles à la Reine. Nous procédions donc avec la méthode éprouvée de la falsification de preuve pour discréditer la famille et pouvoir nous en débarrasser rapidement. Tout cela, sous les ordres d’une nouvelle Reine Eternelle, Neave Ocampo qui ne tarde à lancer les opérations finales avant la mise en application du Grand Plan. Durant dix années, nous œuvrons pour finaliser les derniers préparatifs du projet désormais plusieurs fois centenaire et sa Majesté me nomme officiellement Régente du nouveau Consortium Eternel, afin d’assurer une continuité du pouvoir royale.
De part et d’autre, des systèmes entiers se soulèvent et demandent leur indépendance, tandis que d’autres nous rejoignent, clamant l’incapacité de l’Alliance Galactique à assurer leur protection. Pour cela, ils se tournent vers la Reine. Dans ce soulèvement, certains groupes refusent de rejoindre le Consortium et engagent des mercenaires pour protéger leur fuite de capitaux vers des horizons plus profitables, selon eux. Mais dans ces mouvements désordonnés, certaines sociétés militaires privées commencent à s’affronter entre eux, nous obligeant à déployer l’armée, en plus de la police. Je me rends sur place directement, pour coordonner l’effort et ramener l’ordre.  J’essaye également d’en profiter pour subtiliser quelques secrets technologiques, mais là encore, le chaos ambient n’est pas pour m’aider. Il perturbe autant les organisations que mes approches. Si bien que les résultats sont bien faibles en comparaison de ce à quoi l’on aurait pu s’attendre.
L’agitation ne tarde, toutefois à gagner l’ensemble de la galaxie et à voir l’Alliance Galactique s’effondrer face à sa propre incapacité à prendre des décisions. Les restes du pouvoir ne tiennent que parce quelques systèmes ainsi que les militaires poursuivent le combat en ignorant les directives d’un pouvoir central perdu.
Sa Majesté entreprend plusieurs mouvements militaires pour faire plier l’Alliance qui a déployé des troupes Clones. Ce qui, je dois bien l’avouer, avait rendu la Reine furieuse qui avait décidé de m’emmener pour l’assister dans le commandement. En qualité de conseillère, après de multiples batailles, je recommande un repli stratégique. En effet, si la victoire est à portée de main, nous ne l’obtiendrions qu’au prix de lourdes pertes.
Suite à ces batailles sanglantes et inlassables, je suis chargé d’établir une stratégie pour détruire une flotte impériale en charge de sévir contre un seigneur mandalorien pour avoir aidé la République Galactique. Les risques d’échec sont suffisamment négligeables pour permettre son exécution. Je parviens également à la conclusion qu’une stratégie d’une stratégie à trois Royaumes profiterait grandement à la prospérité du Consortium. Dès lors, la Reine Eternel me charge de couper les approvisionnements de trois flottes. J’établis alors le plan de bataille et le fais mettre en pratique. Le résultat fut à la hauteur de mes attentes. En effet, trois Star Dreadnought impériaux furent détruit, ainsi qu’une part de la flotte qui les accompagnait. Je laissais le reste prendre la fuite, toujours en application de la Stratégie des Trois Royaumes. Un Empire trop faible serait un handicap dans ce plan.

Les années devinrent des siècles et les Reines Eternelles se succèdent sur le trône que je protège pour elles. Toutefois, la dernière en date, la nouvelle Darth Ankh me demande de l’aider, après qu’elle eue réalisé l’ampleur de la menace qui planait sur le Consortium. En effet, elle comprend qu’il faut parfois sacrifier une main pour ne pas perdre le bras. Elle concède le système de Bothawi pour mettre en sécurité ses forces et pouvoir se préparer à des actions futures.  Nous replions nos flottes derrière la sécurité des Forteresses du Consortium, assurant la protection des voies commerciales de l’Amas et de ses dépendances.
Cependant, Bothawi est désormais hors de notre atteinte, protégée par les flottes de la République.

Nous voici en 1500 et devant moi s’étend les allées du Palais d’Hapès.


       

Derrière l'écran :



Prénom/pseudo : ISIS, aka Firindal ou Francois. Un Normand de 34 ans, exilé en bretagne pour encore quelques temps. Roliste depuis maintenant 11 ans et gniste depuis 5 ans. Je fais du roleplay sur forum depuis maintenant 4 ans.
Pour mon activité IRL actuelle, je ne peux en parler sans devoir venir vous réduire au silence. Des volontaires pour passer sous mon scalpel ? Sinon, je suis en passe de partir faire une formation pour devenir dessinateur industriel

Age : Largement plus de 16 ans. Depuis maintenant 18 ans, même.

Comment avez-vous découvert le forum ? : L’un des admin m’a parlé du forum et j’ai cliqué sur le lien depuis un autre forum ou je suis (Elysion RPG)

Petit Plus ? : Un style d’écriture à la première personne, comme vous avez pu le voir dans la fiche du personnage. Attention. J’ai bien l’intention de mener ce personnage au-delà de ses limites et d’en faire bien plus qu’un simple outil.


       


Dernière édition par ISIS Gemini le Lun 6 Aoû - 23:45, édité 8 fois
avatar
Fondateur
Taa’Chume
FondateurTaa’Chume
Voir le profil de l'utilisateur

Re: ISIS Gemini [Terminée]

le Ven 3 Aoû - 22:01
Bienvenue officiellement parmi nous !

Comme je te l'ai déjà dit sur la CB, je suis très content que tu soit parvenu a t'approprier ISIS afin de lui donner davantage de personnalité. J'avais conçu le PV pour pousser le joueur a choisir l'orientation qui lui plairait le plus parmi plusieurs qui me semblait évidente et tu a bien compris cette notion de possibilité. Bien que cela restait théoriquement possible, ISIS n'est pas un personnage conçu pour rester une esclave sans conscience de la couronne de Hapès.

Maintenant, j'ai plusieurs remarques a faire concernant ta fiche. La plupart vise avant tout a approfondir certains points, car cette dernière est bien construite et l'on ressent bien la progression du personnage, tu a fait du bon travail, justifiant les louanges de Kyne a ton sujet. Alors même si finalement, je peut sembler avoir pas mal de chose a dire, cela vient avant tout du fait qu'ISIS est un rang VI très puissant, même dans la hiérarchie des rangs VI, mais cela ne remet pas en cause la confiance que nous te portons pour lui donner vie.

Informations générales :

- Augmentation Prototype : Comme défini dans la fiche du PV, ISIS doit prendre l'augmentation du « Plongeon Synaptique » et ne peut donc pas recevoir le « Corps en Métal Liquide ». C'est un choix volontaire de ma part lors de la création du PV visant a représenter le fait qu'ISIS est l'une des Intelligences Artificielles les plus évoluées de la galaxie, VENOM semblant actuellement être la seule a pouvoir lui tenir tête. Le Plongeon Synaptique illustre donc parfaitement sa domination sur les autres intelligences artificielles existante dans la galaxie.

- Art de l'Escrime Jedi : Je le reconnais, ici, c'est ma faute, je n'avais pas songer a tous les détails et il me faudra faire une modification a ce règlement. Je vais te demander de choisir l'une des formes de base que tu a choisit comme une « forme de prédilection ». Bien que cette modification ne changera pas grand-chose pour toi, elle vise avant tout a permettre a un Cyborg ou un Droïde Réplica-Humain de pouvoir avoir accès au rang VI a la « Maîtrise Ultime » d'une forme de combat, qui est dépendante de la forme de prédilection. Il faut savoir que les Cyborgs et droïde réplica-humain les plus optimisés pour l'art du sabre-laser peuvent menacer les meilleurs bretteurs sensitifs, cette modification est donc nécessaire pour leurs permettre de rester dans la course.

Description Physique :

- Une petite précision ici pour sa garde robe : est-elle standard selon les critères galactiques ou les critères Hapiens ? La mode Hapienne étant particulièrement extravagante, cela change beaucoup de chose. Disposer de quelques robes adapter aux particularités de la mode Hapienne lui permettrait sans doute d'être plus intégrer lors des soirées mondaine (Hapès reste une société assez superficielle au niveau de l'apparence), mais cela reste ton choix.

Description Psychologique :

- ISIS parcoure la galaxie depuis plusieurs siècles, elle l'a connu avant la guerre et elle fait partie des personnalités les plus influentes de cette dernière. Que pense-t-elle de la situation actuelle ? A-t-elle développer ses propres théories sur les trois grandes puissances se disputant la galaxie ? Comment perçoit-elle APEX et Mandalore ?

- Comment ISIS perçoit-elle la Reine ? Par cette question, j’entends surtout de savoir si elle considère qu'il s'agit toujours de la même personne fusionnant sans cesse son âme avec celle qui la suit, ou simplement comme une succession normale avec les reines différentes ? Ou peut-être une autre théorie de ton cru, c'est tout a fait envisageable. Sache qu'en réalité, il n'y a pas vraiment de bonne ou de mauvaise réponse a cette question. Cela peut paraître très « centrer sur mon personnage » de ma part, mais il faut comprendre que la nature « éternelle » et « divine » de la reine fait partie des enjeux politiques majeurs des intrigues internes du Consortium, donc je poserais cette question a tout personnage de haut rang au sein de la faction.

Histoire :

- Un détail m'a surpris : ISIS ne semble porter aucun jugement de valeur sur ses propres actes. Je suppose que c'est voulu, mais je me permet tout de même de poser la question afin de savoir si tu a volontairement écarter ses notions afin de les développer in-rp, ou s'il s'agit d'un simple oubli. C'est d'autant plus troublant que la fiche est écrite a la première personne.

Si tu a volontairement écarter ses informations, je ne te demanderais pas de préciser (car l'on a le droit de préserver une part de mystère sur un personnage comme celui-ci), si c'est un oubli, il y a deux enjeux principaux ici : comment perçoit-elle les missions que lui a confier Cyberdyne, puis celle qu'elle a effectuer pour le compte du trône d'Hapès ? Et quel est l'appréciation qu'elle porte a son action et sa propre personne finalement (car si elle dispose d'un module capable de juger du bien et du mal, se situe-t-elle actuellement dans le bien ou le mal ?)

- Il y a un paragraphe dont il semble manquer une idée. Pour t'aider a le localiser, je le met en citation :

Je vois ensuite la Reine s’atteler à quelques travaux dont elle me parle certes, mais dont elle me demande de rester en dehors pour le moment. Elle semblait souhaiter éviter de mettre tous ses atouts dans le même panier. Ce que je comprenais parfaitement. Je la regardais donc mettre en place les travaux qu’elle envisageait pour la suite du développement du Grand Plan. Toutefois, lorsque Lana est invitée par l’Impératrice Fel pour célébrer le règne des Reines Djo.

- Petite remarque de contexte : jusqu'en 1200, les reines sont encore des Reines Mère du Consortium d'Hapès. C'est a la proclamation du Consortium Éternel qu'elles révèlent leur nature de Sith et deviennent la « Reine Éternelle », renforçant leur mythe divin sur leurs peuple comme dans la galaxie. Il n'est pas injustifié de qualifier des personnalités comme Lana Solaris comme Reine Éternelle, elles ont obtenu le statut a la fondation du Consortium Éternel « a titre posthume », je le précise surtout dans le cas ou tu voudrait employer le terme en usage dans la temporalité de l'action décrite.

Voilà, je n'ai rien de plus a ajouter. Une fois ses quelques modifications faites, tu sera prêt pour la validation ! Si tu a des questions, n'hésite pas, j'y répondrais avec plaisir !


avatar
GEMINI Prime
Régente du Trône Eternel
GEMINI Prime  Régente du Trône Eternel
Voir le profil de l'utilisateur

Re: ISIS Gemini [Terminée]

le Lun 6 Aoû - 22:49
Corrections apportées.

Pour ce qui est du manque de jugement sur ses actions, en effet c'est volontaire. Il y a une raison logiciel que j'ai laissé dans l'ombre pour le moment car je veux jouer cela en rp plutôt que de le faire sur un BG ou j'ai toutes les ficelles en main. Tout ce que je dirais c'est que le module a été désactivé à un moment donné par des gens égoïstes et que pour le moment, cela n'a pas été remarqué par les responsables logiciels hapiens, parce qu'ils n'en voyaient pas l'intérêt. Du moins est-ce ainsi que j'ai vu la chose.
J'ai complété le reste là ou il y avait des oublié et pour l'art de l'escrime Jedi, j'en ai retiré un pour coller avec le fait qu'elle était une pro de la programmation (module de piratage 1 et 2) avec un autre module cyber. Et j'ai placé la prédilection sur la forme ataru.
J'espère que cela te conviendra Wink

PS: j'ajoute une petite modification sur le sabre laser pour que l'interrupteur se fasse par activation électromagnétique.


avatar
Fondateur
Taa’Chume
FondateurTaa’Chume
Voir le profil de l'utilisateur

Re: ISIS Gemini [Terminée]

le Lun 6 Aoû - 23:21
Il ne manque donc plus qu'une seule modification et se sera parfait : tu a deux fois l'Ataru au rang III ici, hors, la "Forme de Prédilection" remplace automatiquement la "Forme de base 1" pour la forme choisie comme forme de prédilection, donc tu peut choisir une autre forme (ou une autre augmentation cybernétique du même rang.)

Une fois cette petite modification faite, ce sera la validation !


avatar
GEMINI Prime
Régente du Trône Eternel
GEMINI Prime  Régente du Trône Eternel
Voir le profil de l'utilisateur

Re: ISIS Gemini [Terminée]

le Lun 6 Aoû - 23:52
Correction faite. J'ai modifier pour mettre une pair de sabre laser à la place (corrigé dans l'équipement également)


avatar
Fondateur
Taa’Chume
FondateurTaa’Chume
Voir le profil de l'utilisateur

Re: ISIS Gemini [Terminée]

le Mar 7 Aoû - 0:07
Cette fois, c'est donc la bonne !

Fiche validée ! Que cette âme artificielle puisse s’épanouir et trouver le chemin de son identité, ainsi que de sa véritable place, dans cette galaxie hostile !


Contenu sponsorisé

Re: ISIS Gemini [Terminée]

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum